Les armées celtes avant notre ère, architectes d’un nouveau monde guerrier

En 390 avant notre ère, une armée celte marche sur Rome, s’empare de la ville et la pille. Plus de cent ans après, en 279, une grande expédition celte pénètre le territoire hellénique et saccage le sanctuaire de Delphes. Depuis l’antiquité jusqu’à la fin de l’après-guerre[1], ces deux événements semblent, à eux seuls, ponctuer artificiellement la très longue histoire d’un ensemble de groupes humains établis … Continuer de lire Les armées celtes avant notre ère, architectes d’un nouveau monde guerrier

L’opération des Dardanelles vue de la mer

      Novembre 1914. Le front de l’Ouest est stabilisé, la guerre des tranchées débute, la perspective d’un conflit long et pénible commence à apparaitre. Les âpres combats des tranchées commencent après les assauts meurtriers des mois précédents. L’ossature des deux camps est définie : Entente d’un côté, Empires centraux de l’autre, rejoints depuis novembre par l’Empire Ottoman, entré officiellement en guerre le 1er novembre. Celui-ci … Continuer de lire L’opération des Dardanelles vue de la mer

Éditorial du dossier n°3 : L’Antiquité, entre description et interprétation

Violence et sociétés sont intrinsèquement liées. C’est en réaction à son expression à l’état naturel que l’Homme s’est organisé en société. La violence est depuis devenue monopole étatique – quoique celui-ci puisse être contesté et/ou disputé dans certains cas, notamment insurrectionnel -, la protection face aux menaces étant l’une des conditions à l’organisation puis à la sédentarisation de l’être humain. Définir une Histoire de la violence … Continuer de lire Éditorial du dossier n°3 : L’Antiquité, entre description et interprétation

A l’Est rien de nouveau : de la Principauté de Moscou à la Russie impériale, pour une histoire militaire russe

Au cours du IIe siècle avant J.-C., l’historien grec Polybe cherche dans ses Histoires les raisons qui ont permis à Rome de devenir une grande puissance. En effet, cette simple cité du Latium devient en quelques siècles une puissance méditerranéenne de premier plan. Cet auteur retrace alors toute l’histoire de l’ascension romaine. Dans le livre I, il se demande « comment et par quel mode de gouvernement … Continuer de lire A l’Est rien de nouveau : de la Principauté de Moscou à la Russie impériale, pour une histoire militaire russe

Triomphes et Tragédies de la Guerre : L’image des militaires dans les « Poèmes de la Frontière » de la dynastie Tang

La dynastie Tang (619-907), gouvernée par 21 empereurs pendant 289 ans, est une des dynasties les plus glorieuses et prospères de l’histoire ancienne chinoise. A son apogée, elle compte également parmi les pays les plus puissants du monde entier, en atteignant un plein épanouissement politique, économique, culturel et diplomatique. Cependant, le développement de cette dynastie est indissociable du fait guerrier, les tambours de guerre n’ayant … Continuer de lire Triomphes et Tragédies de la Guerre : L’image des militaires dans les « Poèmes de la Frontière » de la dynastie Tang

Quand les empires se faisaient et se défaisaient en Afrique de l’Ouest : Le cas Samory Touré.

« Depuis que le Soudan a cessé d’être une colonie militaire, il est en effet entré dans une période de conquête et de combats sanglants. Dans la région du sud-est, une de nos reconnaissances de tirailleurs auxiliaires a rencontré une colonne anglaise partie de Sierra-Leone avec 600 hommes ; les deux troupes se sont prises réciproquement pour des bandes de Samory et ont engagé une affaire … Continuer de lire Quand les empires se faisaient et se défaisaient en Afrique de l’Ouest : Le cas Samory Touré.

Quand la guerre devient rituel(le) : la guerre chez les Aztèques

Il est bien des civilisations qui font rêver tant elles baignent dans le mystère. L’Empire aztèque est l’une d’entre-elles. On en garde l’image d’une société pyramidale, aux croyances eschatologiques, pratiquant des sacrifices et s’étant effondrée sous les coups des Conquistadors. Pour expliquer cette chute soudaine, de multiples raisons ont été avancées : supériorité des tactiques et de l’armement espagnols, relations diplomatiques entre les cités et … Continuer de lire Quand la guerre devient rituel(le) : la guerre chez les Aztèques