Une histoire de poudre et d’acier : la bataille de Nagashino ou le triomphe de la modernité ?

28 juin 1575, 3e année de l’ère Tenshō, 5 heures du matin. Après une nuit de pluie torrentielle, le soleil se lève sur l’étroite plaine de Shitaragahara, encore recouverte d’une légère brume matinale. On devine, tout à fait au centre, les rizières bordant le lit de la rivière Rengo, inexploitées depuis le début du siège. Bientôt, à la mélopée de l’eau, s’ajoutent le bourdonnement d’un … Continuer de lire Une histoire de poudre et d’acier : la bataille de Nagashino ou le triomphe de la modernité ?

Quand l’historien privilégie la littérature : le mauvais exemple de la « bataille » de la rivière Fuji

 Au Japon, la division des grandes périodes temporelles n’est pas la même qu’en occident. Nous remarquons, en effet, que l’archipel n’entre dans sa période médiévale qu’à l’issu d’une période de transition avec l’Antiquité durant la seconde moitié du douzième siècle. Cette période de transition délimite un ensemble de conflits pour obtenir le pouvoir politique et militaire entre divers acteurs : la maison impériale, la grande maison … Continuer de lire Quand l’historien privilégie la littérature : le mauvais exemple de la « bataille » de la rivière Fuji

Gengis Khan, du guerrier des steppes au conquérant de l’Eurasie

Il se tourne vers son frère[1], et ordonne : “Sois pour moi des yeux qui voient, des oreilles qui écoutent […]. Que nul n’aille à l’encontre de tes décisions ! Dans toute la nation punit le vol, fais taire le mensonge ; mets à mort ceux qui doivent être mis à mort, châtie ceux qui doivent être châtiés”[2]. Puis il dit ces mots : “Et, … Continuer de lire Gengis Khan, du guerrier des steppes au conquérant de l’Eurasie

Les akutō durant l’époque Kamakura : de la rébellion de petits fonctionnaires de provinces au renversement d’un régime shōgunal

L’ouverture du shōgunat de Kamakura Ce que nous pouvons nommer « Moyen Âge » tend à différer d’une aire géopolitique à une autre, notamment lorsque nous nous intéressons à l’Orient. Concernant l’archipel japonais, la période médiévale est définie comme commençant durant la seconde moitié du douzième siècle, après celle dite « ancienne » ou « classique », qui fut marquée par des siècles de paix relative et par le développement des … Continuer de lire Les akutō durant l’époque Kamakura : de la rébellion de petits fonctionnaires de provinces au renversement d’un régime shōgunal

Des combattants du Yamatai aux soldats du Yamato : une brève histoire militaire du japon protohistorique

A l’aube du VII siècle avant notre ère, le dernier chapitre de la préhistoire japonaise se clôt avec le néolithique, connu sous le nom de l’époque Jōmon (縄文). Le Japon entre alors dans l’époque Yayoi (弥生), pendant laquelle se produit progressivement la transition vers la protohistoire. Jusqu’au III siècle de notre ère, l’introduction et le développement de technologies bousculent les communautés humaines qui peuplent l’archipel. … Continuer de lire Des combattants du Yamatai aux soldats du Yamato : une brève histoire militaire du japon protohistorique