Le seigneur des Marathes, Chhtrapati Shivaji

La bataille de la passe d’Umberkhind, 3 février 1661 : le triomphe de la ruse sur le nombre

« Tu as eu tort de t’attaquer au lion, à présent, tu es dans ses griffes ! » Le 31 juillet 1658, le prince musulman Aurangzeb, alors âgé de 40 ans, arrive enfin, après plusieurs années de guerre contre ses propres frères, à monter sur le trône de l’Empire moghol à Delhi. Un empire qui n’a alors pas de limites : s’étendant sur l’Inde, l’Afghanistan, … Continuer de lire La bataille de la passe d’Umberkhind, 3 février 1661 : le triomphe de la ruse sur le nombre

la bataille d’Ichi no Tani

Le clan Taira et le conflit de Genpei : la fin d’un régime (4/4)

À travers nos trois précédents articles de ce dossier, nous avons étudié la manière dont le clan Taira s’était hissé au pouvoir grâce à des conflits armés, l’instauration de systèmes économiques et religieux, ou encore des relations matrimoniales. De cette manière, leur chef, Taira no Kiyomori 平清盛 (1118-1181), a tenté de mettre en place une lignée impériale Taira et de légitimer la place de son clan au sein de la haute aristocratie. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : la fin d’un régime (4/4)

Représentation de la bataille de la rivière Uji, les Taira (à gauche) attaquant les troupes de Minamoto no Yorimasa (à droite) sur le pont et traversant la rivière

Le clan Taira et le conflit de Genpei : les premières remises en question du régime Taira (3/4)

Dans les deux premières parties de notre dossier, nous nous étions penchés sur la manière dont le clan Taira, et notamment son chef, Taira no Kiyomori 平清盛 (1118-1181), s’était hissé au pouvoir grâce à ses relations avec le « régime de la maison de l’empereur retiré », l’insei 院政, sa participation à des conflits guerriers et la réutilisation à son compte de systèmes politiques, matrimoniaux, économiques et religieux. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : les premières remises en question du régime Taira (3/4)

Photographie du célèbre torii 鳥居 (portail érigé pour, entre autres, indiquer l’entrée d’un sanctuaire shintô) « flottant » (car en partie immergé dans la mer) du sanctuaire d’Itsukushima

Le clan Taira et le conflit de Genpei : la quête d’omnipotence de Kiyomori (2/4)

Dans notre article précédent, nous nous étions intéressés à la manière dont le clan Taira avait accru sa puissance économique et militaire à travers, entre autres, des relations privilégiées avec l’insei 院政, le « régime de la maison de l’empereur retiré ». Dans ce deuxième article, nous examinerons comment Taira no Kiyomori 平清盛 (1118-1181), chef de son clan, a repris les systèmes politiques et religieux des régimes précédents afin de continuer son ascension vers l’omnipotence et de tenter de mettre en place une lignée impériale Taira. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : la quête d’omnipotence de Kiyomori (2/4)

Représentation de l’attaque sur le palais de l’empereur Go-Shirakawa (le pavillon de la troisième avenue) dans le Heiji monogatari emaki 『平治物語絵巻』 (« Rouleau illustré du Dit de Heiji »)

Le clan Taira et le conflit de Genpei : une ascension au pouvoir fulgurante (1/4)

« Le son des cloches du sanctuaire de Gion est la résonance de l’impermanence de toute chose. »
Avec cette phrase commence le Heike monogatari 『平家物語』[2], Le Dit des Heike, l’une des plus anciennes épopées japonaises contant, entre autres, le conflit opposant les clans Taira 平家[3] et Minamoto 源氏[4] entre 1180 et 1185 : le « conflit de Genpei », genpei no sōran 源平の争乱[5]. Bien que cette introduction soit particulièrement connue des Japonais[6], cela n’est clairement pas le cas pour la période historique à l’origine de ce conflit. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : une ascension au pouvoir fulgurante (1/4)

Couverture de HANSON Victor Davis, Carnage et culture : les grandes batailles qui ont fait l’Occident, Paris, Flammarion, 2010, 598 p., traduit par DAUZAT Pierre-Emmanuel

Victor Davis Hanson – Carnage et culture

S’il est bien un fait historique qui ressort souvent comme idée reçue, c’est la suprématie militaire des puissances occidentales sur le reste du monde. Et Victor Davis Hanson, antiquisant, spécialiste de la Grèce Antique, auteur du Modèle Occidental de la Guerre : la bataille d’infanterie dans la Grèce classique, récidive dans son explication des facteurs liés à la suprématie militaire occidentale, cette fois-ci sur les … Continuer de lire Victor Davis Hanson – Carnage et culture

LCM (Landing-Craft-Material) de la Dinassaut 8 en patrouille sur le Bassac dans la région de Can Tho / ECPAD

Marine et contre-insurrection

C’est la marine qui est à l’honneur dans cette brève. On oublie souvent le rôle que celle-ci peut jouer dans une stratégie de contre-insurrection. En toute logique, les blocus et débarquements de renforts et ravitaillements sont les premières prérogatives qui peuvent lui être attribuées. En effet, rares sont les insurrections capables de lever une flotte (on pensera surtout à celle du Liberation Tigers of Tamil … Continuer de lire Marine et contre-insurrection

Scène de la trilogie La condition de l’homme où apparaissent les deux acteurs Nakadai Tatsuya et Aratama Michiyo

Les films de guerre japonais dans les années 1950

21 Octobre 1953. Dans les salles de cinéma de Tōkyō, un nouveau film est à l’affiche. Les spectateurs prennent place et les projectionnistes s’activent. Ensemble, ils s’apprêtent à découvrir Les aigles du Pacifique (Taiheiyō no washi 『太平洋の鷲』, aussi connu sous le nom d’Opération kamikaze), l’histoire du très célèbre amiral Yamamoto Isoroku 山本五十六, responsable de l’attaque de Pearl Harbor et stratège pendant la bataille de Midway. … Continuer de lire Les films de guerre japonais dans les années 1950

By S.Sgt. Albert R. Simpson. Department of Defense : fleurs pour l'armée

L’opinion publique américaine sur la guerre du Vietnam

L’opinion publique américaine sur la guerre du Vietnam fût marquée par le passé et est toujours en permanente évolution. Il faut prendre en considération de nombreux enjeux sociétaux et politiques pour en saisir toute la complexité. En 1954, la conférence de Genève met un terme à la guerre d’Indochine et partage provisoirement le Vietnam en deux zones. Dès 1956, la zone Sud-Vietnam refuse d’organiser les … Continuer de lire L’opinion publique américaine sur la guerre du Vietnam

August Storm

August Storm : l’opération soviétique qui acheva l’empire du Japon

Lorsque nous nous intéressons à la Seconde Guerre mondiale du point de vue japonais, nous pouvons observer que la guerre russo-japonaise de 1945 est pratiquement ignorée par les historiens militaires occidentaux. Cela est dû, d’une part, à la brièveté de l’affaire et, d’autre part, au fait que la machine de guerre japonaise avait été depuis bien longtemps démontée par les efforts combinés américains sur la terre, sur la mer et dans l’air durant les années précédentes. De plus, la déclaration de guerre soviétique contre le Japon le 8 août 1945 a été minimisée par l’annonce du largage d’une première bombe atomique sur Hiroshima deux jours plus tôt et de celle de Nagasaki le lendemain. Continuer de lire August Storm : l’opération soviétique qui acheva l’empire du Japon