La crise de Bizerte : l’engagement de l’ancien colonisé contre l’ancienne puissance coloniale.

Aux origines : un enjeu stratégique et une décolonisation inachevée. Le 31 juillet 1954, Pierre Mendès France prononce à Tunis son « discours de Carthage » : il y affirme l’autonomie interne de la Tunisie, qui à échéance sera indépendante le 20 mars 1956 soit deux ans plus tard. Durant deux ans, la défense tunisienne restera à charge de la France selon les accords passés … Continuer de lire La crise de Bizerte : l’engagement de l’ancien colonisé contre l’ancienne puissance coloniale.

Le 17 octobre 1961, entre histoire et mémoire

          Le dimanche 17 octobre 2021 marque un triste anniversaire, celui des soixante ans du massacre de travailleurs algériens qui manifestaient contre le couvre-feu qui leur était imposé. Des décennies durant, cet évènement a été occulté de la mémoire collective française. Seule la mémoire souterraine des témoins et des familles de victimes continue à perpétuer le souvenir de ce moment tragique de la guerre d’Algérie. … Continuer de lire Le 17 octobre 1961, entre histoire et mémoire

Et si la révolution bolchévique était une affaire de vengeance ? VENDETTA, LA VENGEANCE DES OULIANOV (L. Dedola & L. Bonaccorso)

Il y a bientôt cent ans disparaissait l’un des personnages majeurs du XXe siècle : Vladimir Ilitch Oulianov, que le monde entier connu sous le pseudonyme de Lénine. Un révolutionnaire et théoricien qui marqua le siècle dernier de son nom en fondant en 1917 la Russie soviétique, soit le premier régime communiste de l’Histoire. Un personnage fascinant, complexe, étonnant même, dont s’emparent aujourd’hui l’auteur lyonnais Loulou … Continuer de lire Et si la révolution bolchévique était une affaire de vengeance ? VENDETTA, LA VENGEANCE DES OULIANOV (L. Dedola & L. Bonaccorso)

L’empire romain à l’épreuve des successions : La Chute de l’Empire romain – Anthony Mann (1964)

Alors que son réalisateur Ridley Scott annonçait, il y a presque deux semaines maintenant, la mise en chantier prochaine d’une suite à son célèbre Gladiator – un projet en réalité maintes fois évoqué et remanié depuis 2001 mais qui semble aujourd’hui se concrétiser pour de bon –, coup de projecteur sur un autre péplum hollywoodien, tout aussi fameux et qui en fut en fait l’une … Continuer de lire L’empire romain à l’épreuve des successions : La Chute de l’Empire romain – Anthony Mann (1964)

Jomini et Clausewitz, s’engager durant les guerres napoléoniennes

« Je crois et je professe qu’un peuple n’a rien de plus haut à respecter que la dignité et la liberté de son existence. Qu’il devra défendre celles-ci jusqu’à la dernière goutte de son sang. » écrit Carl von Clausewitz dans un texte de 1812[1] (publié en 1869) et qui parvient aux oreilles d’un roi de Prusse Frédéric-Guillaume III mécontent. Quel est donc l’état de … Continuer de lire Jomini et Clausewitz, s’engager durant les guerres napoléoniennes

Le symbolisme militaire biélorusse

Remarques et avertissements de l’auteur : L’article se veut apolitique et utilise selon les recommandations de l’Académie française le terme « la Biélorussie » plutôt que « le Bélarus ». L’adjectif utilisé sera donc « biélorusse ». Cet article traite notamment de la collaboration durant la Seconde Guerre mondiale. Il n’a aucune vocation à blanchir ni louer ce comportement. Le but de l’article est de montrer aux locuteurs francophones les vicissitudes et … Continuer de lire Le symbolisme militaire biélorusse

Le « dernier samouraï » selon Akutagawa : traduction inédite de la nouvelle Saigō Takamori

Vous trouverez la traduction intégrale de la nouvelle Saigō Takamori, d’Akutagawa Ryūnosuke juste après l’introduction. Lorsqu’on entend le célèbre nom d’Akutagawa Ryūnosuke 芥川龍之介, on pense volontiers à Rashōmon[1] ou à Dans le fourré[2]. Mais l’univers de cet auteur japonais est bien plus profond, plus étendu. Ayant laissé derrière lui plus de 150 nouvelles, une grande majorité d’entre elles n’ont pas encore été traduite dans la … Continuer de lire Le « dernier samouraï » selon Akutagawa : traduction inédite de la nouvelle Saigō Takamori

Résister à l’occupant : les civils belges au cœur de la Première Guerre mondiale.

« Eh bien ! voilà : je me suis engagée. J’ai demandé une mission à remplir. Mes petits Français m’ont dit qu’ils avaient laissé dans la forêt beaucoup de leurs camarades soldats comme eux. J’ai offert d’aller les chercher, et le consul, ou du moins celui qui tenait sa place, m’a donné son approbation. Alors, je pars et le plus vite possible. »[1] Ces quelques … Continuer de lire Résister à l’occupant : les civils belges au cœur de la Première Guerre mondiale.

Le désespoir d’une cause : Fury – David Ayer (2014)

Discuter de la chose militaire, c’est aussi débattre d’une forme d’engagement très spécifique d’hommes et de femmes pour une cause. Notre histoire est jalonnée par des conflits d’ampleurs différentes mais qui sont indissociables d’un engagement de soldats. Savoir si cet engagement est volontaire ou imposé est un deuxième débat qui transcende l’humanité depuis son regroupement en tribus, en peuples et en nations. C’est un thème … Continuer de lire Le désespoir d’une cause : Fury – David Ayer (2014)

« Pluie noire », du réalisateur Imamura Shōhei sorti en 1989

S’il est un film à découvrir ou redécouvrir sur le bombardement atomique du 6 août 1945, c’est bien celui du réalisateur Imamura Shōhei 今村昌平, qui livre en une heure et cinquante-sept minutes le récit de quelques destinées à jamais transformées par la guerre et l’horreur de la bombe A (genbaku 原爆[1]). Tiré du roman homonyme de Ibuse Masuji 井伏鱒二[2], « Pluie noire » sort dans les salles … Continuer de lire « Pluie noire », du réalisateur Imamura Shōhei sorti en 1989