American Sniper : l’Amérique face à la violence armée et ses conséquences psychologiques dans les conflits contemporains

Nous prévenons nos lectrices et nos lecteurs que cette brève dévoile des éléments majeurs de l’intrigue du film. Si vous ne souhaitez pas connaître son dénouement, nous vous invitons à la lire une fois le film visionné ! __ Succès cinématographique de 2015 des deux côtés de l’Atlantique, American Sniper est l’adaptation de l’ouvrage éponyme[1] écrit par Chris Kyle, sniper[2] des Navy SEALs de l’US … Continuer de lire American Sniper : l’Amérique face à la violence armée et ses conséquences psychologiques dans les conflits contemporains

Cortés et la conquête de l’Empire aztèque

Il peut paraître étonnant qu’une poignée d’hommes soit parvenue à s’emparer d’un empire aussi vaste et peuplé que l’Empire aztèque. Parmi les raisons avancées d’un tel succès, l’avantage que confèrent les armes espagnoles et la chute démographique due aux maladies (qui aurait d’ailleurs entraîné un refroidissement climatique) se hissent en bonne place. Pourtant, il serait réducteur d’imaginer que la conquête des Amériques n’ait été permise … Continuer de lire Cortés et la conquête de l’Empire aztèque

31 janvier 1865 : vote du XIIIe amendement de la Constitution des États-Unis

Les États-Unis sont divisés par une guerre civile, la guerre de Sécession, entre 1861 et 1865. Elle a pour cause deux formes de société qui s’affrontent : une société capitaliste et industrialisée au Nord (l’Union) et une société d’économie agraire fondée sur l’esclavagisme au Sud (les Confédérés). Le fossé entre ces deux modèles se creuse progressivement au fil des années avant que la guerre n’éclate, … Continuer de lire 31 janvier 1865 : vote du XIIIe amendement de la Constitution des États-Unis

Ce que dit le héros de la société

Qu’est-ce-qu’un héros et que représente-t-il ? Quel est le lien entre Achille et Captain America ? Le « héros » est une création qui reflète les contextes historiques, sociaux, économiques et avant tout politiques. Il donne sa vie pour une idéologie, qui nous permet d’étudier et comprendre le monde dans lequel il évolue. Depuis le début de la décennie 2010, on observe, par exemple, un … Continuer de lire Ce que dit le héros de la société

This machine kills fascists : le rock américain et l’engagement contre la guerre

Retrouvez ici la playlist accompagnant cet article ! Dix-huit août 1969. Jimi Hendrix (1942-1970)[1] monte à l’aube sur la petite scène du Festival de Woodstock qu’il conclut, afin de jouer durant deux heures devant les 30 000 et quelques spectateurs restant après trois jours de météo catastrophique, de prise de drogues et de célébration de la contre-culture[2] américaine. À force de distorsions, Hendrix entama lors de … Continuer de lire This machine kills fascists : le rock américain et l’engagement contre la guerre

L’Histoire, à la croisée des chemins – Le Maître du Haut Château – Philip Dick – 1962

Étape naturelle dans les cursus d’Histoire dans l’enseignement supérieur, c’est logiquement que les conséquences de l’année 1947 sur la Seconde Guerre mondiale sont exposées aux élèves. Ainsi, tel que défini par le programme officiel, c’est bien le bombardement de Washington et la capitulation étasunienne qui permirent la paix et le partage du monde entre le Reich et l’empire du Japon, les deux superpuissances alliées. Ainsi, … Continuer de lire L’Histoire, à la croisée des chemins – Le Maître du Haut Château – Philip Dick – 1962

L’emploi de la variole pour tuer les Amérindiens du Fort Pitt (1763)

Les traces du passé nous ont montré que l’existence de l’utilisation d’armes biologiques fut bien réelle même s’il est parfois plus difficile de prouver sa réussite que son intention. En empoisonnant les pointes des flèches ou les sources d’eau grâce aux cadavres en décomposition[1], les Grecs faisaient état des premières techniques de déstabilisation de l’ennemi il y a 2400 ans. La putréfaction des cadavres humains … Continuer de lire L’emploi de la variole pour tuer les Amérindiens du Fort Pitt (1763)

Être spectateur de la gangrène d’une société : Dans le jardin de la bête – Erik LARSON (2012)

Comment pouvons-nous évaluer les conséquences d’événements qui ont lieu sous nos yeux ? A quel moment est-on capable de dire que la société a changé de paradigme ? C’est en somme ce qu’Erik Larson essaye d’établir tout au long de ces quelques 600 pages. D’un point de vue historique, il est plus évident aujourd’hui de tirer des conclusions et d’établir des liens clairs entre les causes et … Continuer de lire Être spectateur de la gangrène d’une société : Dans le jardin de la bête – Erik LARSON (2012)

La campagne des Carolines, une prouesse logistique de la guerre de Sécession

La guerre de Sécession, que les américains appellent « Civil War », vit s’affronter le Nord et le Sud des États-Unis d’Amérique entre 1861 et 1865 dans le conflit le plus meurtrier de son histoire1, et s’acheva avec la défaite des armées sudistes, écrasées sous le poids de la puissance industrielle et démographique de l’Union. Guerre à la fois économique, culturelle, militaire et industrielle, elle est aujourd’hui … Continuer de lire La campagne des Carolines, une prouesse logistique de la guerre de Sécession

L’ingérence américaine à l’aube de la guerre civile guatémaltèque

Guatemala nous voilà. C’est sans doute ce qu’a proféré le conquistador espagnol Pedro de Alvarado (1485–1541) lorsqu’il amarra son navire sur les côtes guatémaltèques pour la première fois. Nous sommes en 1524. L’Empire espagnol, échoué quelques années auparavant sur les bords de la péninsule du Yucatán[1], est désormais déterminé à envahir cette terre où semblent s’amonceler café, maïs et autres denrées qui font alors défaut … Continuer de lire L’ingérence américaine à l’aube de la guerre civile guatémaltèque