La guerre russo-turque de 1768 à 1774

La guerre russo-turque de 1768 est l’amorce d’une expansion considérable de l’Empire russe des Balkans vers les rives de la mer Noire, modifiant ainsi l’équilibre géopolitique de la Méditerranée orientale au XVIIIe siècle. Deux aspects caractérisent ce conflit : la volonté russe d’obtenir une ouverture sur la mer Égée, et le retard militaire de l’Empire ottoman par rapport aux autres empires. En effet, les Ottomans … Continuer de lire La guerre russo-turque de 1768 à 1774

Le « Pacte de Varsovie » à la lumière de son traité fondateur : combiner légitime défense et diffusion du socialisme

« L’existence des régimes socialistes de l’Europe de l’Est a été une des principales, et peut-être même la principale source de légitimation du pouvoir du Parti communiste de l’URSS, en URSS même »[1] écrit Jacques Lévesque dans son Essai sur la spécificité des relations entre l’URSS et l’Europe de l’Est de 1945 à 1989. L’Europe centre-orientale présentait donc pour l’Union soviétique un enjeu non seulement géopolitique, mais … Continuer de lire Le « Pacte de Varsovie » à la lumière de son traité fondateur : combiner légitime défense et diffusion du socialisme

Des conséquences de l’engagement militaire français à l’étranger : le paradoxe entre incompréhension et surenchère du patriotisme

Un attentat, une embuscade et un accident. Quel est le point commun entre trois événements a priori si distincts? Leur nature, leur temporalité, le lieu où ils se produisent les différencient et les classent de fait dans une catégorie. Si traumatisants soient-ils, leurs conséquences sont pourtant similaires. Ils modifient en profondeur notre représentation de l’ennemi, changent notre rapport à la mort, entraînent des décisions lourdes … Continuer de lire Des conséquences de l’engagement militaire français à l’étranger : le paradoxe entre incompréhension et surenchère du patriotisme

La coopération militaire franco-belge

Par Daniel Poloyko, de l’association Paroles de Défense. Dans son discours du 8 juillet 2020 présentant la vision stratégique de l’Armée de Terre pour les dix prochaines années, le Chef de l’État-Major de l’Armée de Terre, le général Thierry Burkhard a dit que « nous ne faisons jamais la guerre seuls et nous avons besoin des autres »[1], en soulignant l’importance du partenariat franco-belge constitué autour du … Continuer de lire La coopération militaire franco-belge

« Jouer la Guerre : histoire du Wargame », d’Antoine Bourguilleau

L’ouvrage d’Antoine Bourguilleau, « Jouer la guerre : histoire du wargame », comble un vide assez important dans l’historiographie française : celle du jeu de guerre. Deux termes antinomiques, qui ne doivent pas faire oublier que les deux ont souvent été intrinsèquement liés. C’est en effet en jouant, c’est-à-dire en empruntant une approche ludique, que l’on apprend le mieux : les exemples sont nombreux dans notre société, et même au-delà, … Continuer de lire « Jouer la Guerre : histoire du Wargame », d’Antoine Bourguilleau

1940 : Les officiers français face à la défaite (1re partie)

Avertissement       La courte étude ici présentée se propose d’appréhender les réactions des officiers français face à la défaite de 1940. Le sujet est vaste et complexe. Aussi, l’approche ne prétend pas à une exhaustivité factuelle mais tente de saisir l’état d’esprit des officiers dans une brève période s’étendant, pour l’essentiel, de juin à septembre 1940. La motivation principale est donc d’éclairer les comportements et les … Continuer de lire 1940 : Les officiers français face à la défaite (1re partie)

La « petite guerre » en Amérique du Nord durant la Guerre de Sept Ans (1756-1763)

Il n’est pas aisé de tracer la limite dans les évolutions de l’art de la guerre moderne occidental : certes la coopération entre Européens et acteurs locaux non-européens est désormais bien établie, et n’est d’ailleurs qu’une variation dans une constante historique[1], dans le sens de coopération avec des acteurs externes à sa propre conception de la guerre, de ses buts et des moyens de la mener … Continuer de lire La « petite guerre » en Amérique du Nord durant la Guerre de Sept Ans (1756-1763)

La bataille de Hakusuki no e : la défaite la plus hallucinante du Japon ancien ?

Peut-on vaincre une armée numériquement inférieure, à la seule force du nombre et de la ténacité ? Rien n’est moins sûr. L’Histoire nous offre de nombreux exemples de victoires décisives remportées par un petit nombre d’hommes capables de mettre en place des stratégies et des tactiques pertinentes. Pourtant, vers la fin du VIIe siècle de notre ère, cette réalité militaire ne semble pas être une … Continuer de lire La bataille de Hakusuki no e : la défaite la plus hallucinante du Japon ancien ?

Editorial : la modernité, un pari risqué ?

Ce que l’on appelle en France l’”époque moderne”[1] est caractérisée par l’essor de l’idée d’Etat-nation et le début d’une proto-mondialisation. Le développement et le renforcement des Etats européens ont permis à ces derniers de se projeter au delà du Vieux Monde et de se confronter à d’autres cultures, d’autres espaces. Ces flux et contacts entre peuples ont nécessairement abouti à des rapports de domination et/ou … Continuer de lire Editorial : la modernité, un pari risqué ?

La Guerre au XXIe siècle : la Guerre hybride, nouvel outil stratégique du Kremlin

Il n’est pas possible d’aborder la question de la guerre hybride sans se replonger sur le tournant qu’ont amorcé les pays de l’ex bloc soviétique après la chute de l’URSS. En effet, en 1999, plusieurs PECO (Pays d’Europe Centrale et Orientale), anciens membres du Pacte de Varsovie, ont adhéré à l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord), comme La République Tchèque, la Hongrie et la … Continuer de lire La Guerre au XXIe siècle : la Guerre hybride, nouvel outil stratégique du Kremlin