Accueil Soldats de l'armée Henryk Ożarek "Henio" (à gauche) tenant un pistolet Vis et Tadeusz Przybyszewski "Roma" (à droite) tirant avec une mitraillette Błyskawica , de la compagnie "Anna" du bataillon "Gustaw" combattant dans la rue Kredytowa-Królewska, 3 octobre 1944 ; l'utilisation de pistolets dans les batailles de rue indique un très mauvais équipement des armes des rebelles.

L’insurrection de Varsovie de 1944

L’insurrection de Varsovie eut lieu du 1er août au 2 octobre 1944. La capitale polonaise se soulevait contre l’occupant allemand avant l’arrivée de l’armée soviétique afin de s’assurer d’une certaine marge de manœuvre politique. Cette insurrection est très intéressante au niveau tactique pour deux raisons : l’industrie clandestine d’armement et l’utilisation d’équipements et d’uniformes adverses. Pour compenser un net désavantage militaire, l’Armia Krajowa, l’armée de … Continuer de lire L’insurrection de Varsovie de 1944

Macedonian light infantry, Giuseppe Rava, gouache sur papier Moulin d’arches

La notion de « guerre irrégulière » chez les Grecs

La notion de « guerre irrégulière » est devenue au fil du temps et au gré des évolutions stratégiques l’une des principales façons de combattre et de faire la guerre. Ce terme, bien que présent bien avant, s’est répandu et imposé dans le vocabulaire historique lors de la guerre froide, il recouvre plusieurs types d’affrontements plus ou moins importants tels que les guérillas, opérations de … Continuer de lire La notion de « guerre irrégulière » chez les Grecs

LCM (Landing-Craft-Material) de la Dinassaut 8 en patrouille sur le Bassac dans la région de Can Tho / ECPAD

Marine et contre-insurrection

C’est la marine qui est à l’honneur dans cette brève. On oublie souvent le rôle que celle-ci peut jouer dans une stratégie de contre-insurrection. En toute logique, les blocus et débarquements de renforts et ravitaillements sont les premières prérogatives qui peuvent lui être attribuées. En effet, rares sont les insurrections capables de lever une flotte (on pensera surtout à celle du Liberation Tigers of Tamil … Continuer de lire Marine et contre-insurrection

August Storm

August Storm : l’opération soviétique qui acheva l’empire du Japon

Lorsque nous nous intéressons à la Seconde Guerre mondiale du point de vue japonais, nous pouvons observer que la guerre russo-japonaise de 1945 est pratiquement ignorée par les historiens militaires occidentaux. Cela est dû, d’une part, à la brièveté de l’affaire et, d’autre part, au fait que la machine de guerre japonaise avait été depuis bien longtemps démontée par les efforts combinés américains sur la terre, sur la mer et dans l’air durant les années précédentes. De plus, la déclaration de guerre soviétique contre le Japon le 8 août 1945 a été minimisée par l’annonce du largage d’une première bombe atomique sur Hiroshima deux jours plus tôt et de celle de Nagasaki le lendemain. Continuer de lire August Storm : l’opération soviétique qui acheva l’empire du Japon

Les technologies civiles dans la guerre d'Ukraine : amateurisme ou ingéniosité ?

Les technologies civiles dans la guerre d’Ukraine : amateurisme ou ingéniosité ?

Contexte Historique Devenue indépendante après la chute de l’Union Soviétique[1] le 24 août 1991, l’Ukraine souhaita préserver cette autonomie en se rapprochant du bloc de l’Ouest (pays de l’OTAN et États-Unis d’Amérique). Cela s’inscrit globalement dans la tendance des anciens pays du bloc communiste à vouloir se rapprocher de l’Occident pendant leurs transitions (ce fût également le cas pour la Russie d’Eltsine)[2]. Mais le désir … Continuer de lire Les technologies civiles dans la guerre d’Ukraine : amateurisme ou ingéniosité ?

technicals

Les technicals en Ukraine : symboles d’une guerre (ir)régulière

Le 24 février 2022, les forces russes stationnées près de la frontière ukrainienne lancèrent une opération de grande ampleur afin de « dénazifier » le pays et de venir en aide aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk dans la région du Donbass. « L’opération militaire spéciale » (selon les mots du Kremlin[1]) n’aurait dû durer que quelques jours, et quelques commentateurs occidentaux considéraient … Continuer de lire Les technicals en Ukraine : symboles d’une guerre (ir)régulière

La guerre irrégulière dans la guerre antique : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

La guerre irrégulière dans l’Antiquité : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

La Lusitanie – Cette Province qui a dit non à Rome Région méconnue de l’Antiquité, la Lusitanie fut pourtant un théâtre non négligeable de la résistance à l’expansionnisme romain. Territoire correspondant approximativement à l’espace géographique de l’actuel Portugal, dans la péninsule ibérique, la Lusitanie était divisée en deux zones, montagneuse au centre et au nord, et de plaines propices à l’agriculture au sud. Difficile à … Continuer de lire La guerre irrégulière dans l’Antiquité : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

L’arme aéronavale durant la guerre d’Asie-Pacifique

En Asie, la Seconde Guerre mondiale est relativement connue pour les doctrines terrestres offensives et défensives – alliées ou japonaises – appliquées sur les différentes îles du Pacifique. L’exemple le plus cité étant sûrement Iwojima. Pourtant, lorsque l’on s’intéresse plus précisément aux tactiques employées tout au long du conflit, on remarque le développement et la maîtrise d’un nouvel instrument de combat : l’arme aéronavale. Tout … Continuer de lire L’arme aéronavale durant la guerre d’Asie-Pacifique

Poignée de main entre l’amiral John Richardson et le Premier ministre du Japon Abe Shinzō, à la suite d’un discussion sur le renforcement des liens de coopération militaire, FABRIZIO Eliott, U.S. Indo-Pacific Command, 2017

Le développement de la coopération en matière de défense dans le cadre de la vision japonaise pour l’Indopacifique

Depuis 2016, le nombre d’accords de coopération en matière de défense et de sécurité bilatéraux et multilatéraux a fortement augmenté dans la région Indopacifique, reflétant la reconfiguration des équilibres de puissance et la fragmentation de l’ordre international[1]. En effet, la région est menacée par de nombreuses causes d’instabilité, en premier lieu la remise en question de l’ordre régional et du statu quo par la Chine. … Continuer de lire Le développement de la coopération en matière de défense dans le cadre de la vision japonaise pour l’Indopacifique

Carte représentant la zone d'opération des pirates somaliens entre 2005 et 2010, Sémhur, 2012, Wikimedia Commons

La présence japonaise dans le Golfe d’Aden

Depuis plusieurs années, le Golfe d’Aden est en proie à la piraterie, principalement originaire de la Somalie, où guerres civiles et famines étant monnaie courante depuis la décolonisation, le désespoir pousse des individus à prendre la mer pour commettre raids et pillages. L’appât du gain est en effet juteux, puisque 40 % du trafic maritime mondial transite chaque année dans cette région qui alimente en … Continuer de lire La présence japonaise dans le Golfe d’Aden