« I don’t want any damned Dien Bien Phu » : Khe Sanh, un siège emblématique ?

Aborder le siège de Khe Sanh (1968), c’est avant tout aborder la Guerre du Vietnam dans sa globalité. L’histoire complexe de ce pays tient aux deux guerres d’indépendance menées durant la seconde moitié du XXe siècle. La « première guerre » du Vietnam, dite la guerre d’Indochine (1946-1954), opposa les troupes françaises aux troupes d’insurrection vietnamiennes (Việt Minh) menées par le leader de la révolte, Hồ Chí … Continuer de lire « I don’t want any damned Dien Bien Phu » : Khe Sanh, un siège emblématique ?

La bataille de Mokra, 1 septembre 1939. Une victoire oubliée au début de l’enfer ?

« Cette nuit, la Pologne a aussi tiré avec des soldats réguliers, pour la première fois, sur notre territoire. Depuis 5h45 des tirs de riposte ont lieu ! Et dès à présent, nous répondons à chaque bombe par une autre bombe. Ceux qui luttent avec du poison sont combattus de la même manière. Celui qui s’éloigne lui-même des règles d’une guerre humaine peut s’attendre à … Continuer de lire La bataille de Mokra, 1 septembre 1939. Une victoire oubliée au début de l’enfer ?

Bilan militaire de la campagne de 1871 à l’intérieur : la Commune de Paris

Campagne de 1871 à l’intérieur. Ce terme assez vague désigne la répression des insurrections populaires qui ont fleuri après la guerre franco-prussienne. Les insurgés ont en effet organisé des “Communes” dans plusieurs grandes villes de France dans une optique d’autogestion et de solidarité avec la Commune de Paris, la première ainsi constituée. En effet, les élections de l’Assemblée constituante du 8 février, qui voient un … Continuer de lire Bilan militaire de la campagne de 1871 à l’intérieur : la Commune de Paris

Fontaine-Française, 1595 : Henri IV joue sa vie contre son panache !

« Dans bien des affaires, j’ai combattu pour la victoire ; mais à Fontaine-Française, j’ai combattu pour la vie. » (Le roi de France Henri IV suite au combat de Fontaine-Française) Le 22 mars 1594, Paris valant bien une messe, le nouveau roi de France, Henri IV de Bourbon, 41 ans, entrait enfin à Paris, capitale d’un royaume de France, se soumettant peu à peu à l’autorité de … Continuer de lire Fontaine-Française, 1595 : Henri IV joue sa vie contre son panache !

L’Offensive à outrance, histoire d’un glissement doctrinal.

En 1870, la défaite est un traumatisme pour les Français et notamment pour les élites militaires[1]. Alors que les troupes françaises étaient victorieuses en Crimée et en Italie, elles sont complètement dépassées par leurs adversaires allemands. Les chefs français se rendent compte des insuffisances de la préparation de la guerre par les troupes du Second Empire. Le professionnalisme des membres du Großer Generalstab prussien, avec … Continuer de lire L’Offensive à outrance, histoire d’un glissement doctrinal.

De l’arc au sabre : lorsque l’évolution sociétale influence la tactique militaire du Japon médiéval

De nos jours, lorsque nous parlons du Japon médiéval, il est difficile de ne pas avoir en tête l’image du « samurai » 侍[1] et de ses sabres. En effet, sur l’archipel, la fin du Moyen-âge (seizième siècle) est marquée par de très nombreux combats à l’arme blanche et le début de son remplacement par l’arquebuse. Néanmoins, l’arsenal guerrier japonais est bien plus varié que ce que … Continuer de lire De l’arc au sabre : lorsque l’évolution sociétale influence la tactique militaire du Japon médiéval

La bataille de Hakusuki no e : la défaite la plus hallucinante du Japon ancien ?

Peut-on vaincre une armée numériquement inférieure, à la seule force du nombre et de la ténacité ? Rien n’est moins sûr. L’Histoire nous offre de nombreux exemples de victoires décisives remportées par un petit nombre d’hommes capables de mettre en place des stratégies et des tactiques pertinentes. Pourtant, vers la fin du VIIe siècle de notre ère, cette réalité militaire ne semble pas être une … Continuer de lire La bataille de Hakusuki no e : la défaite la plus hallucinante du Japon ancien ?

La prise de Hong Kong par le Royaume-Uni

Lorsque la marine et l’armée britanniques prennent l’île de Hong Kong en janvier 1841, la guerre a déjà débuté depuis deux ans. En effet, la prise de la ville et de ses zones côtières s’inscrit dans un conflit d’une plus grande ampleur entre le Royaume-Uni et la Chine : la première guerre de l’opium. Cet affrontement s’ouvre en 1839, avec l’ultimatum du commissaire impérial chinois … Continuer de lire La prise de Hong Kong par le Royaume-Uni