Représentation de la bataille de la rivière Uji, les Taira (à gauche) attaquant les troupes de Minamoto no Yorimasa (à droite) sur le pont et traversant la rivière

Le clan Taira et le conflit de Genpei : les premières remises en question du régime Taira (3/4)

Dans les deux premières parties de notre dossier, nous nous étions penchés sur la manière dont le clan Taira, et notamment son chef, Taira no Kiyomori 平清盛 (1118-1181), s’était hissé au pouvoir grâce à ses relations avec le « régime de la maison de l’empereur retiré », l’insei 院政, sa participation à des conflits guerriers et la réutilisation à son compte de systèmes politiques, matrimoniaux, économiques et religieux. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : les premières remises en question du régime Taira (3/4)

Macedonian light infantry, Giuseppe Rava, gouache sur papier Moulin d’arches

La notion de « guerre irrégulière » chez les Grecs

La notion de « guerre irrégulière » est devenue au fil du temps et au gré des évolutions stratégiques l’une des principales façons de combattre et de faire la guerre. Ce terme, bien que présent bien avant, s’est répandu et imposé dans le vocabulaire historique lors de la guerre froide, il recouvre plusieurs types d’affrontements plus ou moins importants tels que les guérillas, opérations de … Continuer de lire La notion de « guerre irrégulière » chez les Grecs

Photographie du célèbre torii 鳥居 (portail érigé pour, entre autres, indiquer l’entrée d’un sanctuaire shintô) « flottant » (car en partie immergé dans la mer) du sanctuaire d’Itsukushima

Le clan Taira et le conflit de Genpei : la quête d’omnipotence de Kiyomori (2/4)

Dans notre article précédent, nous nous étions intéressés à la manière dont le clan Taira avait accru sa puissance économique et militaire à travers, entre autres, des relations privilégiées avec l’insei 院政, le « régime de la maison de l’empereur retiré ». Dans ce deuxième article, nous examinerons comment Taira no Kiyomori 平清盛 (1118-1181), chef de son clan, a repris les systèmes politiques et religieux des régimes précédents afin de continuer son ascension vers l’omnipotence et de tenter de mettre en place une lignée impériale Taira. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : la quête d’omnipotence de Kiyomori (2/4)

Représentation de l’attaque sur le palais de l’empereur Go-Shirakawa (le pavillon de la troisième avenue) dans le Heiji monogatari emaki 『平治物語絵巻』 (« Rouleau illustré du Dit de Heiji »)

Le clan Taira et le conflit de Genpei : une ascension au pouvoir fulgurante (1/4)

« Le son des cloches du sanctuaire de Gion est la résonance de l’impermanence de toute chose. »
Avec cette phrase commence le Heike monogatari 『平家物語』[2], Le Dit des Heike, l’une des plus anciennes épopées japonaises contant, entre autres, le conflit opposant les clans Taira 平家[3] et Minamoto 源氏[4] entre 1180 et 1185 : le « conflit de Genpei », genpei no sōran 源平の争乱[5]. Bien que cette introduction soit particulièrement connue des Japonais[6], cela n’est clairement pas le cas pour la période historique à l’origine de ce conflit. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : une ascension au pouvoir fulgurante (1/4)

FORNI Pierre, Caracalla. Père de la citoyenneté universelle ?

Caracalla. Père de la citoyenneté universelle ? – Pierre FORNI

Caracalla est connu du grand public (cultivé) pour deux raisons : ses nombreux bustes – peu flattés – et son édit de 212 accordant la citoyenneté romaine à tous les hommes libres de l’Empire romain. Lucius Septimius Bassianus est né à Lyon le 4 avril 188 de l’Africain Septime sévère et de la syrienne Julia Domna, et son surnom donné par les soldats évoque le manteau gaulois à capuche qu’il portait dans les camps. Après les assassinats de Commode (31 décembre 192) et de Pertinax (28 mars 193), les prétoriens, fait inouï, ont mis l’Empire aux enchères : Didius Julianus l’a emporté en leur promettant un donativum de 25 000 sesterces par homme. Proclamé empereur par les légions de Pannonie, de Mésie et de Dacie, Septime Sévère arrive à Rome le 9 juin 193. Soutenu par les 7000 vigiles, il chasse les prétoriens indignes et part en Orient triompher de Pescennius Niger, puis en Gaule vaincre Clodius Albinus près de Lyon le 19 février 197. Continuer de lire Caracalla. Père de la citoyenneté universelle ? – Pierre FORNI

Josette ELAYI, L’Empire assyrien. Histoire d’une grande civilisation de l’Antiquité

L’Empire assyrien : histoire d’une grande civilisation de l’Antiquité – Josette Elayi

Il faut savoir gré à Mme Elayi de redonner vie au premier empire universel de l’Antiquité, que ses habitants appelaient le « pays du dieu Assur ». Sa réputation de férocité est due aux prophètes bibliques qui voient en lui l’exécuteur des hautes œuvres de Yahvé contre Israël et Juda retombés dans l’idolâtrie, et aux « ennemis intimes » babyloniens. Continuer de lire L’Empire assyrien : histoire d’une grande civilisation de l’Antiquité – Josette Elayi

17 janvier 395 : la mort de l’empereur Théodose Ier signe la fin de l’unité impériale romaine

Le règne de l’empereur Théodose Ier (379-395) est marqué par la dernière unification de l’empire romain, par l’accroissement de la place accordée au christianisme et par la stabilisation des frontières de l’Empire. Le IVe siècle est synonyme de déchirement politique et militaire à Rome. Un pouvoir est souvent contesté, et des guerres entre empereurs ou généraux sont monnaies courantes. Le fait que deux Auguste et … Continuer de lire 17 janvier 395 : la mort de l’empereur Théodose Ier signe la fin de l’unité impériale romaine

La guerre irrégulière dans la guerre antique : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

La guerre irrégulière dans l’Antiquité : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

La Lusitanie – Cette Province qui a dit non à Rome Région méconnue de l’Antiquité, la Lusitanie fut pourtant un théâtre non négligeable de la résistance à l’expansionnisme romain. Territoire correspondant approximativement à l’espace géographique de l’actuel Portugal, dans la péninsule ibérique, la Lusitanie était divisée en deux zones, montagneuse au centre et au nord, et de plaines propices à l’agriculture au sud. Difficile à … Continuer de lire La guerre irrégulière dans l’Antiquité : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

La guerre des Gaules césar

Réflexion sur La Guerre des Gaules

De 58 à 50 avant Jésus-Christ, les légions de la République romaine vinrent conquérir et pacifier les Gaules, régions qui correspondent aujourd’hui à la France et une partie du Benelux. Cette conquête ne répondait pas à un impératif stratégique de prime abord, bien que les tribus celtes aient par moments réussi à ébranler la puissance romaine. Sous couvert de venir en aide à des factions … Continuer de lire Réflexion sur La Guerre des Gaules

Sargon II, roi de guerre

Sargon II, roi de guerre

Roi guerrier aspirant à conquérir le monde connu et à transmettre à la postérité la gloire de son règne, Sargon II, au cours des dix-sept années durant lesquelles il occupe le trône, étend et développe considérablement le territoire de l’empire néo-assyrien. Probablement fils de Tiglath-phalazar III, Sargon II devient roi d’Assyrie à partir de 722 av. J.-C. après avoir renversé Salmanazar V, supposément son frère, … Continuer de lire Sargon II, roi de guerre