Les technologies civiles dans la guerre d'Ukraine : amateurisme ou ingéniosité ?

Les technologies civiles dans la guerre d’Ukraine : amateurisme ou ingéniosité ?

Contexte Historique Devenue indépendante après la chute de l’Union Soviétique[1] le 24 août 1991, l’Ukraine souhaita préserver cette autonomie en se rapprochant du bloc de l’Ouest (pays de l’OTAN et États-Unis d’Amérique). Cela s’inscrit globalement dans la tendance des anciens pays du bloc communiste à vouloir se rapprocher de l’Occident pendant leurs transitions (ce fût également le cas pour la Russie d’Eltsine)[2]. Mais le désir … Continuer de lire Les technologies civiles dans la guerre d’Ukraine : amateurisme ou ingéniosité ?

technicals

Les technicals en Ukraine : symboles d’une guerre (ir)régulière

Le 24 février 2022, les forces russes stationnées près de la frontière ukrainienne lancèrent une opération de grande ampleur afin de « dénazifier » le pays et de venir en aide aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk dans la région du Donbass. « L’opération militaire spéciale » (selon les mots du Kremlin[1]) n’aurait dû durer que quelques jours, et quelques commentateurs occidentaux considéraient … Continuer de lire Les technicals en Ukraine : symboles d’une guerre (ir)régulière

La guerre irrégulière dans la guerre antique : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

La guerre irrégulière dans l’Antiquité : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

La Lusitanie – Cette Province qui a dit non à Rome Région méconnue de l’Antiquité, la Lusitanie fut pourtant un théâtre non négligeable de la résistance à l’expansionnisme romain. Territoire correspondant approximativement à l’espace géographique de l’actuel Portugal, dans la péninsule ibérique, la Lusitanie était divisée en deux zones, montagneuse au centre et au nord, et de plaines propices à l’agriculture au sud. Difficile à … Continuer de lire La guerre irrégulière dans l’Antiquité : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

L’arme aéronavale durant la guerre d’Asie-Pacifique

En Asie, la Seconde Guerre mondiale est relativement connue pour les doctrines terrestres offensives et défensives – alliées ou japonaises – appliquées sur les différentes îles du Pacifique. L’exemple le plus cité étant sûrement Iwojima. Pourtant, lorsque l’on s’intéresse plus précisément aux tactiques employées tout au long du conflit, on remarque le développement et la maîtrise d’un nouvel instrument de combat : l’arme aéronavale. Tout … Continuer de lire L’arme aéronavale durant la guerre d’Asie-Pacifique

Poignée de main entre l’amiral John Richardson et le Premier ministre du Japon Abe Shinzō, à la suite d’un discussion sur le renforcement des liens de coopération militaire, FABRIZIO Eliott, U.S. Indo-Pacific Command, 2017

Le développement de la coopération en matière de défense dans le cadre de la vision japonaise pour l’Indopacifique

Depuis 2016, le nombre d’accords de coopération en matière de défense et de sécurité bilatéraux et multilatéraux a fortement augmenté dans la région Indopacifique, reflétant la reconfiguration des équilibres de puissance et la fragmentation de l’ordre international[1]. En effet, la région est menacée par de nombreuses causes d’instabilité, en premier lieu la remise en question de l’ordre régional et du statu quo par la Chine. … Continuer de lire Le développement de la coopération en matière de défense dans le cadre de la vision japonaise pour l’Indopacifique

Carte représentant la zone d'opération des pirates somaliens entre 2005 et 2010, Sémhur, 2012, Wikimedia Commons

La présence japonaise dans le Golfe d’Aden

Depuis plusieurs années, le Golfe d’Aden est en proie à la piraterie, principalement originaire de la Somalie, où guerres civiles et famines étant monnaie courante depuis la décolonisation, le désespoir pousse des individus à prendre la mer pour commettre raids et pillages. L’appât du gain est en effet juteux, puisque 40 % du trafic maritime mondial transite chaque année dans cette région qui alimente en … Continuer de lire La présence japonaise dans le Golfe d’Aden

Guérilla dans le Désert

À propos des conflits asymétriques, on lit la plupart du temps des comptes rendus des forces loyalistes ou des écrits romancés sur l’expérience d’Untel. Ce n’est pas le cas de Guérilla dans le Désert, un essai publié sous le nom « L’évolution d’une révolte » en octobre 1920 dans la revue militaire britannique The Army Quarterly. Guérilla dans le Désert adopte le point de vue … Continuer de lire Guérilla dans le Désert

VERNET Horace, Barricade dans la rue de Soufflot, à Paris, le 25 juin 1848, vers 1848-1849, Musée historique allemand, Wikimedia Commons, https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Horace_Vernet-Barricade_rue_Soufflot.jpg

Instructions pour une prise d’armes d’Auguste Blanqui

C’est le 18 mars 1871 que la Commune de Paris débute officiellement, après une tentative du gouvernement d’enlever les canons de la butte Montmartre. Deux mois après, la ville est reprise par les forces de la IIIe République, au prix de dizaines de milliers de victimes tous camps confondus. Le manque de discipline et de coordination fut l’une des raisons de la défaite des fédérés. … Continuer de lire Instructions pour une prise d’armes d’Auguste Blanqui

La guerre des Gaules césar

Réflexion sur La Guerre des Gaules

De 58 à 50 avant Jésus-Christ, les légions de la République romaine vinrent conquérir et pacifier les Gaules, régions qui correspondent aujourd’hui à la France et une partie du Benelux. Cette conquête ne répondait pas à un impératif stratégique de prime abord, bien que les tribus celtes aient par moments réussi à ébranler la puissance romaine. Sous couvert de venir en aide à des factions … Continuer de lire Réflexion sur La Guerre des Gaules

napoleon-passe-en-revue-la-garde-iena-octobre-1806-vernet

Napoléon Bonaparte et le système divisionnaire

« La meilleure stratégie consiste à toujours être très fort ; d’abord en général et ensuite au point crucial. C’est pourquoi, en dehors de l’effort nécessaire à la constitution de l’armée, qui n’émane pas toujours du général, la stratégie ne connaît pas de loi plus haute et plus simple que celle-ci : concentrer ses forces. »[1] Ces principes, développés par Clausewitz dans son ouvrage De la guerre, témoignent sans … Continuer de lire Napoléon Bonaparte et le système divisionnaire