clausewitz de la guerre

Réflexions sur De la Guerre

Si l’on ne devait retenir qu’un seul ouvrage de référence sur la guerre, cette lutte des volontés, ce serait De la Guerre, écrit par un officier prussien, témoin et acteur des guerres napoléoniennes, Carl von Clausewitz (1780-1831). Non pas que ce livre ne contienne la sacro-sainte vérité sur cette activité meurtrière, dans laquelle l’Homme n’a jamais cessé de se perfectionner, mais De la Guerre n’en … Continuer de lire Réflexions sur De la Guerre

L'art de la guerre machiavel

L’Art de la Guerre de Machiavel

Davantage connu pour son ouvrage Le Prince, sorte de manuel pratique dont les préceptes sont censés permettre une gouvernance efficace, Machiavel est aussi l’auteur de L’Art de la Guerre. à l’image de son œuvre la plus célèbre, cet ouvrage s’organise aussi comme un manuel pratique sous couvert d’une conversation théâtralisée entre Fabrizio Colonna, grand chef mercenaire contemporain de Machiavel et quatre jeunes gens s’intéressant au … Continuer de lire L’Art de la Guerre de Machiavel

géographie militaire

La géographie militaire

Jusqu’à présent, nous avons surtout abordé l’histoire militaire. Ce serait presque oublier que la géographie peut aussi être un sujet d’ordre militaire. Il s’agit d’une branche, plus pratique que théorique, de la discipline mère géographie qui puise dans de nombreux autres cursus afin d’apporter un éclairage neuf et précis sur des problématiques diverses. Jusqu’à la décennie 2010, cette matière était peu mise en avant. Pour … Continuer de lire La géographie militaire

Les écoles de l’armée de Terre : modèles, tendances et perspectives

Le Général Pierre de Villiers écrit et publie l’ouvrage Qu’est-ce qu’un chef en 2018 aux éditions Fayard. Saint-cyrien de l’arme blindée et de cavalerie dans l’armée de Terre, il occupe la fonction de chef d’état-major des armées (CEMA) durant plus de trois ans[1]. Fort de quarante-deux années au service de l’institution, il se lance par la suite dans l’écriture et publie trois ouvrages. Dernier paru, Qu’est-ce … Continuer de lire Les écoles de l’armée de Terre : modèles, tendances et perspectives

L’emploi de la variole pour tuer les Amérindiens du Fort Pitt (1763)

Les traces du passé nous ont montré que l’existence de l’utilisation d’armes biologiques fut bien réelle même s’il est parfois plus difficile de prouver sa réussite que son intention. En empoisonnant les pointes des flèches ou les sources d’eau grâce aux cadavres en décomposition[1], les Grecs faisaient état des premières techniques de déstabilisation de l’ennemi il y a 2400 ans. La putréfaction des cadavres humains … Continuer de lire L’emploi de la variole pour tuer les Amérindiens du Fort Pitt (1763)

bombe atomique japon

Japon, 1945 : l’inefficacité stratégique de la bombe atomique

En France, lorsque la Seconde Guerre mondiale est étudiée en cours d’Histoire dans l’enseignement primaire et secondaire, les thèmes abordés sont, de manière générale, vus de manière européo-centrée : la Shoah, la résistance française et l’appel du général de Gaulle (1890-1970), le débarquement de Normandie… Quand la guerre du Pacifique est évoquée, trois attaques ou batailles sont parfois mises en avant : Pearl Harbor, Iwo Jima et … Continuer de lire Japon, 1945 : l’inefficacité stratégique de la bombe atomique

« I don’t want any damned Dien Bien Phu » : Khe Sanh, un siège emblématique ?

Aborder le siège de Khe Sanh (1968), c’est avant tout aborder la Guerre du Vietnam dans sa globalité. L’histoire complexe de ce pays tient aux deux guerres d’indépendance menées durant la seconde moitié du XXe siècle. La « première guerre » du Vietnam, dite la guerre d’Indochine (1946-1954), opposa les troupes françaises aux troupes d’insurrection vietnamiennes (Việt Minh) menées par le leader de la révolte, Hồ Chí … Continuer de lire « I don’t want any damned Dien Bien Phu » : Khe Sanh, un siège emblématique ?

La bataille de Mokra, 1er septembre 1939 : une victoire oubliée au début de l’enfer ?

« Cette nuit, la Pologne a aussi tiré avec des soldats réguliers, pour la première fois, sur notre territoire. Depuis 5h45 des tirs de riposte ont lieu ! Et dès à présent, nous répondons à chaque bombe par une autre bombe. Ceux qui luttent avec du poison sont combattus de la même manière. Celui qui s’éloigne lui-même des règles d’une guerre humaine peut s’attendre à … Continuer de lire La bataille de Mokra, 1er septembre 1939 : une victoire oubliée au début de l’enfer ?

Barricade rue du Faubourg Saint-Antoine au départ de la rue de Charonne, auteur inconnu, 1871 - Bibliothèque historique de la Ville de Paris

Bilan militaire de la campagne de 1871 à l’intérieur : la Commune de Paris

Campagne de 1871 à l’intérieur. Cette expression assez vague désigne la répression des insurrections populaires qui ont fleuri après la guerre franco-prussienne. Les insurgés ont en effet organisé des « Communes » dans plusieurs grandes villes de France dans une optique d’autogestion et de solidarité avec la Commune de Paris, la première ainsi constituée. En effet, les élections de l’Assemblée constituante du 8 février, qui voient … Continuer de lire Bilan militaire de la campagne de 1871 à l’intérieur : la Commune de Paris

Henri IV à la tête de ses troupes (Source-New York Public Library Digital Collection)

Fontaine-Française, 1595 : Henri IV joue sa vie contre son panache !

« Dans bien des affaires, j’ai combattu pour la victoire ; mais à Fontaine-Française, j’ai combattu pour la vie. » (Le roi de France Henri IV suite au combat de Fontaine-Française) Le 22 mars 1594, Paris valant bien une messe, le nouveau roi de France, Henri IV de Bourbon, 41 ans, entrait enfin à Paris, capitale d’un royaume de France, se soumettant peu à peu à l’autorité de … Continuer de lire Fontaine-Française, 1595 : Henri IV joue sa vie contre son panache !