Le seigneur des Marathes, Chhtrapati Shivaji

La bataille de la passe d’Umberkhind, 3 février 1661 : le triomphe de la ruse sur le nombre

« Tu as eu tort de t’attaquer au lion, à présent, tu es dans ses griffes ! » Le 31 juillet 1658, le prince musulman Aurangzeb, alors âgé de 40 ans, arrive enfin, après plusieurs années de guerre contre ses propres frères, à monter sur le trône de l’Empire moghol à Delhi. Un empire qui n’a alors pas de limites : s’étendant sur l’Inde, l’Afghanistan, … Continuer de lire La bataille de la passe d’Umberkhind, 3 février 1661 : le triomphe de la ruse sur le nombre

épée

Quand l’épée-arme devient épée-symbole

L’imagination de l’homme est sans limite lorsqu’il s’agit d’inventer de nouveaux outils lui permettant de tuer plus efficacement ses proies à la chasse ou ses ennemis à la guerre. En témoigne l’incroyable variété des types d’armes, et l’extrême difficulté à les classifier. Les nombreuses études sur les armes se concentrent sur un type d’armes (armes à feu, armes blanches, armes nucléaires…), ou sur une période … Continuer de lire Quand l’épée-arme devient épée-symbole

Détail de la bataille de Lépante, Juan Luna

L’odyssée du San Pedro, une approche du combat naval au début du XVIIe siècle – Alexandre Jubelin

De la guerre est un mook[1] édité chez Perrin, maison d’édition habituée à la publication de nombreuses biographies de personnages historiques. Publication d’histoire militaire, ce support d’un nouveau genre, à mi-chemin entre livre et magazine, présente les avantages de pouvoir faire bénéficier aux auteurs de larges pages d’illustration, leur permettant d’appuyer leurs articles – pour le plus grand confort ainsi que le plaisir des lecteurs. … Continuer de lire L’odyssée du San Pedro, une approche du combat naval au début du XVIIe siècle – Alexandre Jubelin

GUERRE Stéphane, Louis XIV

Louis XIV – Stéphane Guerre

Cette brève biographie de Louis XIV constitue une habile synthèse des différentes études consacrées depuis une décennie au roi et à son règne. Dès l’enfance, Louis XIV fut marqué par l’exemple édifiant de son père, dont le règne fonda la puissance européenne française, ainsi que par les marques de fermeté de sa mère et de Mazarin. Louis XIV fit montre d’une maîtrise de son corps et de ses émotions (excepté quelques défaillances remarquées, notamment lors de ses vieux jours), primordiale pour incarner une autorité supérieure, souvent amalgamée au mot fourre-tout « absolutisme ». Ce dernier donne à Louis XIV une image fallacieuse d’un roi autocrate, sans limites. Continuer de lire Louis XIV – Stéphane Guerre

Kriegsmanual de Wallhausen (1616)

L’influence de la pensée militaire antique dans la réforme oranienne : entre appel au passé et recherche de solutions nouvelles

Introduction La transmission du savoir est une des constantes du métier de militaire, marqué par une grande profusion de gestes techniques à maîtriser. Pour l’homme du rang, ce panel va du maniement des armes individuellement ou en groupe (section, compagnie, régiment…) en passant par les actes de survie élémentaires comme le pansage des blessures ou le nettoyage des armes et équipements. Le chef de guerre … Continuer de lire L’influence de la pensée militaire antique dans la réforme oranienne : entre appel au passé et recherche de solutions nouvelles

Portrait de Michel Ier Romanov en tenue de sacre : nous y voyons les regalia russes avec l’orbe (main gauche), le sceptre (main droite) et la couronne de Monomaque (la couronne des princes de Moscou de Dimitri Donskoï à Pierre Ier Romanov. La légende veut que ce fut celle portée par l’empereur byzantin Constantin IX Monomaque). Auteur inconnu, 1613

21 février 1613, Mikhail Romanov est élu tsar de Russie par un zemski sobor : le début de la dynastie des Romanov

Après le règne d’Ivan IV dit le Terrible (1533-1584), un épisode appelé « le temps des Troubles » (1584-1613) apparaît et ébranle la Russie. Le règne de son fils, Fédor Ier, de 1584 à 1598, est le dernier de la dynastie des Riourikides. La première dynastie moscovite s’éteint avec lui, et laisse la Russie en proie aux troubles politiques. Irina Godounova, veuve de Fédor, conseille … Continuer de lire 21 février 1613, Mikhail Romanov est élu tsar de Russie par un zemski sobor : le début de la dynastie des Romanov

Robert Roy MacGregor dans le film de 1995 et réalisé par Michael Caton-Jones, armé de deux pistolets © Allociné - MGM

Rob Roy, un film représentatif de l’effacement progressif de la société et de la culture écossaise au XVIIIe siècle ?

Un film permettant d’interroger l’historiographie sur la question des rapports entre populations, pouvoir central et pouvoirs locaux et la place du 7e art dans la représentation historique La question du rapport entre les populations locales, mais aussi entre les pouvoirs locaux et les pouvoirs centraux est un sujet qui a déjà fait couler beaucoup d’encre chez les historiens français et notamment chez les spécialistes de … Continuer de lire Rob Roy, un film représentatif de l’effacement progressif de la société et de la culture écossaise au XVIIIe siècle ?

Varsovie ne croit pas aux larmes : Noël 1655, le Miracle de Czestochowa

« Comment peut-on expliquer que 70 moines (donc des non-combattants) aient pu éprouver suffisamment de force en eux-mêmes et que seulement aidés par cinq nobles, leurs quelques domestiques plus 160 fantassins, la plupart des villageois, ils osèrent résister à une si nombreuse armée, si Dieu lui-même, protégeant ce lieu consacré à la gloire de sa chère Mère, n’avait pas inspiré cette détermination dans la foi et … Continuer de lire Varsovie ne croit pas aux larmes : Noël 1655, le Miracle de Czestochowa

Mercenaires en Asie du Sud-Est péninsulaire : le Siam, un cas d’école

L’année 2001 est marquée par la sortie de la superproduction “The Legend of Suriyothai” (La Légende de Suriyothai), un film historique thaï mettant en scène l’héroïsme de Suriyothai, reine de l’empire Siam d’Ayutthaya au XVIe siècle. L’ouverture du long-métrage comporte des soldats portugais tirant à l’arme à feu. Ce détail pourrait paraître anodin si le film n’avait pas reçu la participation et le soutien de … Continuer de lire Mercenaires en Asie du Sud-Est péninsulaire : le Siam, un cas d’école

Une histoire de poudre et d’acier : la bataille de Nagashino ou le triomphe de la modernité ?

28 juin 1575, 3e année de l’ère Tenshō, 5 heures du matin. Après une nuit de pluie torrentielle, le soleil se lève sur l’étroite plaine de Shitaragahara, encore recouverte d’une légère brume matinale. On devine, tout à fait au centre, les rizières bordant le lit de la rivière Rengo, inexploitées depuis le début du siège. Bientôt, à la mélopée de l’eau, s’ajoutent le bourdonnement d’un … Continuer de lire Une histoire de poudre et d’acier : la bataille de Nagashino ou le triomphe de la modernité ?