ROUSSILLON Sylvain, 1812, le conflit méconnu.

L’Autre guerre d’indépendance. 1812, histoire de la deuxième guerre américaine – ROUSILLON Sylvain

En 1812, les États-Unis ont failli disparaître sous les coups des Red Coats. La jeune république ne comptait en 1783 que 87 soldats réguliers, et l’effectif de l’US Army s’élevait en 1802 à 3 220 militaires, sans cavalerie, jugée trop onéreuse par le président Jefferson. Divisés entre les partis fédéraliste et démocrate-républicain, les États-Unis abritent encore 450 à 500 000 loyalistes, et 70 000 se sont réfugiés au Canada. Sans égards pour la neutralité de Washington, la Royal Navy a capturé et enrôlé de force 10 000 matelots et citoyens américains. Le 22 juin 1807 une frégate anglaise tire sans sommation sur un vaisseau de l’US Navy. Continuer de lire L’Autre guerre d’indépendance. 1812, histoire de la deuxième guerre américaine – ROUSILLON Sylvain

L'impensable Défaite

L’impensable défaite : l’Allemagne déchirée, 1918-1933 – Gerd Krumeich

Comment les Allemands ont-ils vécu la défaite de leur pays lors de la Première Guerre mondiale, actée par l’armistice du 11 novembre 1918 et consacrée par le traité de Versailles l’année suivante ? Tel est le questionnement central de Gerd Krumeich dans L’impensable défaite : l’Allemagne déchirée, 1918-1933, édité en allemand en 2018, puis traduit en français et récemment republié au format poche. Né à … Continuer de lire L’impensable défaite : l’Allemagne déchirée, 1918-1933 – Gerd Krumeich

L’artillerie au cœur de la Renaissance - Lieutenant-colonel Philippe PASTEAU

L’artillerie au cœur de la Renaissance – Lieutenant-colonel Philippe PASTEAU

Ce petit livre, 128 pages, contribue à la connaissance de l’évolution de l’art militaire dans une période cruciale, celle où commence la deuxième ère de l’artillerie, c’est-à-dire celle des projectiles métalliques. Rédigé à partir du traité de Bénédit de Vassalieu Le recueil du règlement pour l’artillerie, rédigé sans doute vers 1590-1600, le présent ouvrage permet à l’auteur de décrire les éléments de l’artillerie française durant le XVIe siècle. Sont ainsi décrits l’organisation administrative de l’artillerie et le début d’une normalisation : les 6 calibres de France, et la fabrication des canons, puis les éléments qui permettent de les utiliser, enfin la production de la poudre, opération coûteuse et primordiale, puis le service des pièces. Tout est accompagné de tableaux et de schémas qui permettent d’illustrer des exposés sur le sujet. Bref nous avons affaire à un manuel d’instruction simple et presque complet. Continuer de lire L’artillerie au cœur de la Renaissance – Lieutenant-colonel Philippe PASTEAU

CROUY-CHANEL Emmanuel, Le Canon : Moyen-Âge, Renaissance

Le Canon : Moyen-Âge, Renaissance – Emmanuel de Crouy-Chanel

Ce pavé de 2,1 kg, d’un format imposant, abondamment illustré, est remarquable par de très nombreux points, néanmoins il amène quelques critiques. Disons en préalable qu’il traite un sujet qui aide à comprendre les périodes indiquées dans le titre : XIVe et XVe siècles et première moitié du XVIe car ce dernier est évoqué d’ordinaire par des images souvent répétées, mais non par une étude approfondie comme ici. Continuer de lire Le Canon : Moyen-Âge, Renaissance – Emmanuel de Crouy-Chanel

GUERRE Stéphane, Louis XIV

Louis XIV – Stéphane Guerre

Cette brève biographie de Louis XIV constitue une habile synthèse des différentes études consacrées depuis une décennie au roi et à son règne. Dès l’enfance, Louis XIV fut marqué par l’exemple édifiant de son père, dont le règne fonda la puissance européenne française, ainsi que par les marques de fermeté de sa mère et de Mazarin. Louis XIV fit montre d’une maîtrise de son corps et de ses émotions (excepté quelques défaillances remarquées, notamment lors de ses vieux jours), primordiale pour incarner une autorité supérieure, souvent amalgamée au mot fourre-tout « absolutisme ». Ce dernier donne à Louis XIV une image fallacieuse d’un roi autocrate, sans limites. Continuer de lire Louis XIV – Stéphane Guerre

Etat Islamique

L’État islamique et la religion : autopsie d’un paradoxe

En novembre 2015, deux attaques terroristes secouèrent le cœur de Paris. Le Bataclan, le Stade de France et des terrasses de café furent prises pour cibles par un commando armé qui assassina 130[1] personnes et en blessa 413. Perpétrée par une mouvance djihadiste, l’attaque fut rapidement revendiquée par l’organisation État Islamique en Irak et au Levant (EEIL), qui s’était déjà renommé « État Islamique » (EI) après que leur chef Abu Bakr-al-Baghdadi ait revendiqué le titre de calife. Continuer de lire L’État islamique et la religion : autopsie d’un paradoxe

FORNI Pierre, Caracalla. Père de la citoyenneté universelle ?

Caracalla. Père de la citoyenneté universelle ? – Pierre FORNI

Caracalla est connu du grand public (cultivé) pour deux raisons : ses nombreux bustes – peu flattés – et son édit de 212 accordant la citoyenneté romaine à tous les hommes libres de l’Empire romain. Lucius Septimius Bassianus est né à Lyon le 4 avril 188 de l’Africain Septime sévère et de la syrienne Julia Domna, et son surnom donné par les soldats évoque le manteau gaulois à capuche qu’il portait dans les camps. Après les assassinats de Commode (31 décembre 192) et de Pertinax (28 mars 193), les prétoriens, fait inouï, ont mis l’Empire aux enchères : Didius Julianus l’a emporté en leur promettant un donativum de 25 000 sesterces par homme. Proclamé empereur par les légions de Pannonie, de Mésie et de Dacie, Septime Sévère arrive à Rome le 9 juin 193. Soutenu par les 7000 vigiles, il chasse les prétoriens indignes et part en Orient triompher de Pescennius Niger, puis en Gaule vaincre Clodius Albinus près de Lyon le 19 février 197. Continuer de lire Caracalla. Père de la citoyenneté universelle ? – Pierre FORNI

Couverture de HANSON Victor Davis, Carnage et culture : les grandes batailles qui ont fait l’Occident, Paris, Flammarion, 2010, 598 p., traduit par DAUZAT Pierre-Emmanuel

Victor Davis Hanson – Carnage et culture

S’il est bien un fait historique qui ressort souvent comme idée reçue, c’est la suprématie militaire des puissances occidentales sur le reste du monde. Et Victor Davis Hanson, antiquisant, spécialiste de la Grèce Antique, auteur du Modèle Occidental de la Guerre : la bataille d’infanterie dans la Grèce classique, récidive dans son explication des facteurs liés à la suprématie militaire occidentale, cette fois-ci sur les … Continuer de lire Victor Davis Hanson – Carnage et culture

LCM (Landing-Craft-Material) de la Dinassaut 8 en patrouille sur le Bassac dans la région de Can Tho / ECPAD

Marine et contre-insurrection

C’est la marine qui est à l’honneur dans cette brève. On oublie souvent le rôle que celle-ci peut jouer dans une stratégie de contre-insurrection. En toute logique, les blocus et débarquements de renforts et ravitaillements sont les premières prérogatives qui peuvent lui être attribuées. En effet, rares sont les insurrections capables de lever une flotte (on pensera surtout à celle du Liberation Tigers of Tamil … Continuer de lire Marine et contre-insurrection

Affiche du film FUQUA Antoine, Les larmes du soleil

« Les larmes du soleil » et les interventions humanitaires

Film réalisé par Antoine Fuqua en 2003, Les larmes du soleil met en scène le sauvetage d’une médecin américaine en mission humanitaire au Nigéria, par les US Navy Seals dirigés par le lieutenant Waters. Mais, durant l’opération, les militaires doivent faire face au refus de la médecin de les accompagner s’ils refusaient de sauver l’ensemble des patients. S’engageant dans la forêt d’un pays en proie … Continuer de lire « Les larmes du soleil » et les interventions humanitaires