Viktoria Apanasenko

Miss Guerrière : Viktoria Apanasenko et les images de la guerre au féminin

Peut-être l’avez-vous déjà vue. Dans les derniers jours d’une année 2022 qui a été celle de l’invasion de son pays par la Russie, Viktoria Apanasenko, Miss Ukraine en titre, a dévoilé la tenue qu’elle portera pour l’un des défilés du concours Miss Univers, prévu pour le 14 janvier 2023 à La Nouvelle-Orléans[1]. Pour l’épreuve qui voit les différentes compétitrices porter un costume censé représenter leurs … Continuer de lire Miss Guerrière : Viktoria Apanasenko et les images de la guerre au féminin

La chair et le sang – La violence sexuelle dans les conflits du XVIIe siècle [2/2] Viol et raison militaire

En 1622, les armées de Louis XIII assiègent la place forte de Montpellier, où Henri II de Rohan commande les révoltés huguenots, sujets protestants du royaume de France. Alors que plus d’un an a passé depuis le début de la rébellion, le roi réunit son conseil et demande à Claude de Bullion, avocat au parlement de Paris allé à la rencontre des assiégés, son « opinion »[1] sur la suite des événements. Continuer de lire La chair et le sang – La violence sexuelle dans les conflits du XVIIe siècle [2/2] Viol et raison militaire

Hans Ulrich Franck, Zwei Landsknechte überfallen ein Dorf, 1643, dans Momente, n°1, 2018, p. 22

La chair et le sang – La violence sexuelle dans les conflits du XVIIe siècle [1/2] Maux et mots du viol

En ouvrant l’édition de 1727 du Dictionnaire universel d’Antoine Furetière à la page où se trouvent les mots « viol » et « violer », le lecteur attentif notera le choix des exemples donnés par l’auteur : VIOL (subst. masc.) : Violence, attentat à la pudeur d’une femme. Le viol est un crime capital. Il a été pendu pour viol. Le viol fut deffendu aux … Continuer de lire La chair et le sang – La violence sexuelle dans les conflits du XVIIe siècle [1/2] Maux et mots du viol

L'impensable Défaite

L’impensable défaite : l’Allemagne déchirée, 1918-1933 – Gerd Krumeich

Comment les Allemands ont-ils vécu la défaite de leur pays lors de la Première Guerre mondiale, actée par l’armistice du 11 novembre 1918 et consacrée par le traité de Versailles l’année suivante ? Tel est le questionnement central de Gerd Krumeich dans L’impensable défaite : l’Allemagne déchirée, 1918-1933, édité en allemand en 2018, puis traduit en français et récemment republié au format poche. Né à … Continuer de lire L’impensable défaite : l’Allemagne déchirée, 1918-1933 – Gerd Krumeich

Un soldat sous shell shock selon la dénomination anglophone, sous l’objectif d’un photographe de guerre britannique, dans une tranchée près d’Ypres, en 1917

Hystériques de guerre, ces blessés d’un autre genre

En 1917, le psychiatre français Jean Lépine évoque, dans un traité de médecine de guerre, les nouveaux patients que le conflit en cours a donné à voir à sa profession. La « grosse artillerie » présente sur les champs de bataille aurait fait son lot de victimes d’un nouveau genre, présentant souvent des symptômes graves, sans blessure apparente. L’heure était peu propice aux observations détaillées … Continuer de lire Hystériques de guerre, ces blessés d’un autre genre

psychologie

Éditorial – Quand la guerre est aussi psychologique

À l’heure où l’Ukraine est envahie par la Russie, la guerre a marqué son grand retour sur le sol européen mais aussi dans les préoccupations de ses habitants. Non contente de frapper physiquement la population d’un État, l’« opération militaire spéciale » de Vladimir Poutine agit comme une piqûre de rappel des dangers du monde contemporain, dont nos esprits ont longtemps fait abstraction – sauf … Continuer de lire Éditorial – Quand la guerre est aussi psychologique