Déconstruire les stéréotypes de la violence monastique du Japon antique et médiéval – Seconde partie : le stéréotype du « moine-guerrier »

Pour retrouver la première partie de l’article : cliquez ici Lorsque nous nous intéressons à l’histoire militaire japonaise afin d’essayer de mettre en avant certains grands héros ou guerriers, il est difficile de choisir tant les exemples de loyauté absolue et de hauts faits sont nombreux. L’un de ces exemples les plus connus et populaires est celui de Musashibō Benkei 武蔵坊弁慶 (?-1189), un moine qui … Continuer de lire Déconstruire les stéréotypes de la violence monastique du Japon antique et médiéval – Seconde partie : le stéréotype du « moine-guerrier »

Déconstruire les stéréotypes de la violence monastique du Japon antique et médiéval – Première partie : la militarisation des temples

Venu du continent asiatique durant le Ve siècle, le bouddhisme s’est, en l’espace de quelques siècles, implanté fermement au Japon[1]. Différentes écoles, notamment Tendai 天台宗 et Shingon 真言宗, se développèrent progressivement et les monastères bouddhiques s’affirmèrent, peu à peu, comme des puissances religieuses mais aussi économiques. En effet, l’aristocratie et la maison impériale firent des dons de shōen 荘園[2], des domaines privés, et accordèrent des … Continuer de lire Déconstruire les stéréotypes de la violence monastique du Japon antique et médiéval – Première partie : la militarisation des temples

Une histoire de poudre et d’acier : la bataille de Nagashino ou le triomphe de la modernité ?

28 juin 1575, 3e année de l’ère Tenshō, 5 heures du matin. Après une nuit de pluie torrentielle, le soleil se lève sur l’étroite plaine de Shitaragahara, encore recouverte d’une légère brume matinale. On devine, tout à fait au centre, les rizières bordant le lit de la rivière Rengo, inexploitées depuis le début du siège. Bientôt, à la mélopée de l’eau, s’ajoutent le bourdonnement d’un … Continuer de lire Une histoire de poudre et d’acier : la bataille de Nagashino ou le triomphe de la modernité ?