la bataille d’Ichi no Tani

Le clan Taira et le conflit de Genpei : la fin d’un régime (4/4)

À travers nos trois précédents articles de ce dossier, nous avons étudié la manière dont le clan Taira s’était hissé au pouvoir grâce à des conflits armés, l’instauration de systèmes économiques et religieux, ou encore des relations matrimoniales. De cette manière, leur chef, Taira no Kiyomori 平清盛 (1118-1181), a tenté de mettre en place une lignée impériale Taira et de légitimer la place de son clan au sein de la haute aristocratie. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : la fin d’un régime (4/4)

Représentation de la bataille de la rivière Uji, les Taira (à gauche) attaquant les troupes de Minamoto no Yorimasa (à droite) sur le pont et traversant la rivière

Le clan Taira et le conflit de Genpei : les premières remises en question du régime Taira (3/4)

Dans les deux premières parties de notre dossier, nous nous étions penchés sur la manière dont le clan Taira, et notamment son chef, Taira no Kiyomori 平清盛 (1118-1181), s’était hissé au pouvoir grâce à ses relations avec le « régime de la maison de l’empereur retiré », l’insei 院政, sa participation à des conflits guerriers et la réutilisation à son compte de systèmes politiques, matrimoniaux, économiques et religieux. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : les premières remises en question du régime Taira (3/4)

Photographie du célèbre torii 鳥居 (portail érigé pour, entre autres, indiquer l’entrée d’un sanctuaire shintô) « flottant » (car en partie immergé dans la mer) du sanctuaire d’Itsukushima

Le clan Taira et le conflit de Genpei : la quête d’omnipotence de Kiyomori (2/4)

Dans notre article précédent, nous nous étions intéressés à la manière dont le clan Taira avait accru sa puissance économique et militaire à travers, entre autres, des relations privilégiées avec l’insei 院政, le « régime de la maison de l’empereur retiré ». Dans ce deuxième article, nous examinerons comment Taira no Kiyomori 平清盛 (1118-1181), chef de son clan, a repris les systèmes politiques et religieux des régimes précédents afin de continuer son ascension vers l’omnipotence et de tenter de mettre en place une lignée impériale Taira. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : la quête d’omnipotence de Kiyomori (2/4)

Représentation de l’attaque sur le palais de l’empereur Go-Shirakawa (le pavillon de la troisième avenue) dans le Heiji monogatari emaki 『平治物語絵巻』 (« Rouleau illustré du Dit de Heiji »)

Le clan Taira et le conflit de Genpei : une ascension au pouvoir fulgurante (1/4)

« Le son des cloches du sanctuaire de Gion est la résonance de l’impermanence de toute chose. »
Avec cette phrase commence le Heike monogatari 『平家物語』[2], Le Dit des Heike, l’une des plus anciennes épopées japonaises contant, entre autres, le conflit opposant les clans Taira 平家[3] et Minamoto 源氏[4] entre 1180 et 1185 : le « conflit de Genpei », genpei no sōran 源平の争乱[5]. Bien que cette introduction soit particulièrement connue des Japonais[6], cela n’est clairement pas le cas pour la période historique à l’origine de ce conflit. Continuer de lire Le clan Taira et le conflit de Genpei : une ascension au pouvoir fulgurante (1/4)

Scène de la trilogie La condition de l’homme où apparaissent les deux acteurs Nakadai Tatsuya et Aratama Michiyo

Les films de guerre japonais dans les années 1950

21 Octobre 1953. Dans les salles de cinéma de Tōkyō, un nouveau film est à l’affiche. Les spectateurs prennent place et les projectionnistes s’activent. Ensemble, ils s’apprêtent à découvrir Les aigles du Pacifique (Taiheiyō no washi 『太平洋の鷲』, aussi connu sous le nom d’Opération kamikaze), l’histoire du très célèbre amiral Yamamoto Isoroku 山本五十六, responsable de l’attaque de Pearl Harbor et stratège pendant la bataille de Midway. … Continuer de lire Les films de guerre japonais dans les années 1950

August Storm

August Storm : l’opération soviétique qui acheva l’empire du Japon

Lorsque nous nous intéressons à la Seconde Guerre mondiale du point de vue japonais, nous pouvons observer que la guerre russo-japonaise de 1945 est pratiquement ignorée par les historiens militaires occidentaux. Cela est dû, d’une part, à la brièveté de l’affaire et, d’autre part, au fait que la machine de guerre japonaise avait été depuis bien longtemps démontée par les efforts combinés américains sur la terre, sur la mer et dans l’air durant les années précédentes. De plus, la déclaration de guerre soviétique contre le Japon le 8 août 1945 a été minimisée par l’annonce du largage d’une première bombe atomique sur Hiroshima deux jours plus tôt et de celle de Nagasaki le lendemain. Continuer de lire August Storm : l’opération soviétique qui acheva l’empire du Japon

L’arme aéronavale durant la guerre d’Asie-Pacifique

En Asie, la Seconde Guerre mondiale est relativement connue pour les doctrines terrestres offensives et défensives – alliées ou japonaises – appliquées sur les différentes îles du Pacifique. L’exemple le plus cité étant sûrement Iwojima. Pourtant, lorsque l’on s’intéresse plus précisément aux tactiques employées tout au long du conflit, on remarque le développement et la maîtrise d’un nouvel instrument de combat : l’arme aéronavale. Tout … Continuer de lire L’arme aéronavale durant la guerre d’Asie-Pacifique

Poignée de main entre l’amiral John Richardson et le Premier ministre du Japon Abe Shinzō, à la suite d’un discussion sur le renforcement des liens de coopération militaire, FABRIZIO Eliott, U.S. Indo-Pacific Command, 2017

Le développement de la coopération en matière de défense dans le cadre de la vision japonaise pour l’Indopacifique

Depuis 2016, le nombre d’accords de coopération en matière de défense et de sécurité bilatéraux et multilatéraux a fortement augmenté dans la région Indopacifique, reflétant la reconfiguration des équilibres de puissance et la fragmentation de l’ordre international[1]. En effet, la région est menacée par de nombreuses causes d’instabilité, en premier lieu la remise en question de l’ordre régional et du statu quo par la Chine. … Continuer de lire Le développement de la coopération en matière de défense dans le cadre de la vision japonaise pour l’Indopacifique

Carte représentant la zone d'opération des pirates somaliens entre 2005 et 2010, Sémhur, 2012, Wikimedia Commons

La présence japonaise dans le Golfe d’Aden

Depuis plusieurs années, le Golfe d’Aden est en proie à la piraterie, principalement originaire de la Somalie, où guerres civiles et famines étant monnaie courante depuis la décolonisation, le désespoir pousse des individus à prendre la mer pour commettre raids et pillages. L’appât du gain est en effet juteux, puisque 40 % du trafic maritime mondial transite chaque année dans cette région qui alimente en … Continuer de lire La présence japonaise dans le Golfe d’Aden

Le guerrier Taira no Tadanori s’apprêtant à dormir sous un cerisier

Le guerrier Taira no Tadanori s’apprêtant à dormir sous un cerisier

Divisée en trois parties, cette œuvre, créée en 1884 et intitulée en français « Le guerrier Taira no Tadanori s’apprêtant à dormir sous un cerisier », représente un célèbre passage du Dit des Heike (Heike monogatari 『平家物語』) durant lequel le général Taira no Tadanori 平忠度 (1144-1184) passe sa dernière nuit sous des cerisiers, avant qu’il ne soit tué lors de la bataille d’Ichi no Tani … Continuer de lire Le guerrier Taira no Tadanori s’apprêtant à dormir sous un cerisier