La figure de Napoléon au cinéma : entre hagiographie et caricature, la rigueur historique

« Ce siècle avait deux ans. Rome remplaçait Sparte.Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte,Et du Premier Consul déjà par maint endroitLe front de l’empereur brisait le masque étroit. »[1] La figure de Napoléon Bonaparte n’en finit pas de briser le carcan qui cherche à l’enserrer. Comment, en effet, contenir en un poème, en un volume, en une anthologie les œuvres de Napoléon ? Aucun art n’a fait exception à … Continuer de lire La figure de Napoléon au cinéma : entre hagiographie et caricature, la rigueur historique

Le passage du pont de Lodi (Source-Huile sur toile de Louis-François Lejeune, Château de Versailles, RMN-Images d’art).

Bonaparte au pont de Lodi, mai 1796, ou comment naissent les Légendes

En cette toute fin d’avril 1796, le feld-maréchal autrichien Beaulieu, commandant les armées autrichiennes d’Italie du nord, n’y comprend rien : tous ses rapports sont accablants, désespérants, incompréhensibles ! Mais que l’on vienne lui dire qui est cet inconnu, ce Buonaparte, qui, depuis une vingtaine de jours, se permet de voler de victoire en victoire contre les alliés piémontais d’abord, contre les troupes impériales autrichiennes ensuite ? Qui … Continuer de lire Bonaparte au pont de Lodi, mai 1796, ou comment naissent les Légendes

Les Extravagances d’El Picaro : le général Antoine-Charles de Lasalle par ceux qui l’ont connu (Partie 2/2)

Pour retrouver la première partie, cliquez ici ! Un homme de bons mots… En dépit de sa violence sur le terrain et de ses frasques dans la vie de paix, Lasalle s’est toujours fait remarqué pour ses bons mots, son sens de la répartie et sa faculté à mettre tout le monde à l’aise en sa présence.  **** Dès sa première campagne et ses premiers … Continuer de lire Les Extravagances d’El Picaro : le général Antoine-Charles de Lasalle par ceux qui l’ont connu (Partie 2/2)