Georg Benedikt Wunder, Insurrection de Novembre à Varsovie, 1831

L’insurrection de Varsovie de 1830 : le début de la guerre d’indépendance polonaise

C’est à l’époque du congrès de Vienne (1815) que le nouveau sort de la Pologne est scellé, au cœur de l’Europe des empires. À la chute de l’empire napoléonien, le congrès partage les pays du continent entre la Prusse, l’Autriche et la Russie. Ainsi, la Pologne est rattachée en grande partie à l’empire russe, d’autres provinces telles que la Posnanie et la « Prusse occidentale … Continuer de lire L’insurrection de Varsovie de 1830 : le début de la guerre d’indépendance polonaise

Accueil Soldats de l'armée Henryk Ożarek "Henio" (à gauche) tenant un pistolet Vis et Tadeusz Przybyszewski "Roma" (à droite) tirant avec une mitraillette Błyskawica , de la compagnie "Anna" du bataillon "Gustaw" combattant dans la rue Kredytowa-Królewska, 3 octobre 1944 ; l'utilisation de pistolets dans les batailles de rue indique un très mauvais équipement des armes des rebelles.

L’insurrection de Varsovie de 1944

L’insurrection de Varsovie eut lieu du 1er août au 2 octobre 1944. La capitale polonaise se soulevait contre l’occupant allemand avant l’arrivée de l’armée soviétique afin de s’assurer d’une certaine marge de manœuvre politique. Cette insurrection est très intéressante au niveau tactique pour deux raisons : l’industrie clandestine d’armement et l’utilisation d’équipements et d’uniformes adverses. Pour compenser un net désavantage militaire, l’Armia Krajowa, l’armée de … Continuer de lire L’insurrection de Varsovie de 1944

Les technologies civiles dans la guerre d'Ukraine : amateurisme ou ingéniosité ?

Les technologies civiles dans la guerre d’Ukraine : amateurisme ou ingéniosité ?

Contexte Historique Devenue indépendante après la chute de l’Union Soviétique[1] le 24 août 1991, l’Ukraine souhaita préserver cette autonomie en se rapprochant du bloc de l’Ouest (pays de l’OTAN et États-Unis d’Amérique). Cela s’inscrit globalement dans la tendance des anciens pays du bloc communiste à vouloir se rapprocher de l’Occident pendant leurs transitions (ce fût également le cas pour la Russie d’Eltsine)[2]. Mais le désir … Continuer de lire Les technologies civiles dans la guerre d’Ukraine : amateurisme ou ingéniosité ?

SOUTOU Georges-Henri, La Guerre froide : 1943-1990

« La guerre froide : 1943-1990 » étudiée par Georges-Henri Soutou

Quiconque étudie les relations internationales ne peut faire l’économie d’une étude approfondie de la période communément dite de la guerre froide. Sur ce sujet, l’historien spécialiste des relations internationales et de la guerre froide Georges-Henri Soutou nous livre une synthèse très complète (malgré ses limites) de plus de 1000 pages sur cette période très complexe : La guerre froide : 1943-1990[1]. Il s’avère enrichissant d’enseignement … Continuer de lire « La guerre froide : 1943-1990 » étudiée par Georges-Henri Soutou

Une brigade de la cavalerie polonaise lors de la bataille de la Bzura, Apoloniusz Zawilski (1972) "Bitwy Polskiego Września" ("Battles of Polish September"), Warsaw: Nasza Księgarnia

La légende des charges de la cavalerie polonaise contre les blindés allemands

Une légende tenace voudrait que la cavalerie polonaise ait chargé les blindés allemands lors de la Seconde Guerre mondiale. Mythe ou réalité ? Comme pour toute légende, celle-ci s’est développée sur deux événements réels. Le premier, le plus important, est à l’origine même de celle-ci. Il s’agit de la bataille de Krojanty, le 1er septembre 1939, lors de laquelle des cavaliers du 18e Uhlan de … Continuer de lire La légende des charges de la cavalerie polonaise contre les blindés allemands

Vladimir Poutine

Les Services secrets russes : des tsars à Poutine – Andreï Kozovoï

« Le despotisme existe en Russie, c’est l’essence de mon gouvernement, mais il convient à l’esprit national »[1]. S’entretenant avec le marquis de Custine alors en voyage en Russie pour la rédaction de son fameux La Russie en 1839 — pendant russe de l’ouvrage d’Alexis de Tocqueville De la démocratie en Amérique —, le tsar Nicolas Ier exposait à son interlocuteur sa vision de ce … Continuer de lire Les Services secrets russes : des tsars à Poutine – Andreï Kozovoï

Dostoïevski

Dostoïevski et le nationalisme russe

Fédor Dostoïevski, un des écrivains les plus illustres de la Russie, est né le 30 octobre 1821 à Moscou et est mort le 28 janvier 1881 à Saint-Pétersbourg. À partir de 1847, il entretient un lien étroit avec un cercle fouriériste qui combat l’absolutisme de Nicolas Ier, le tsar à l’époque. En 1849, les membres du cercle sont arrêtés en raison du soupçon retenu contre eux d’avoir participé à un coup d’État … Continuer de lire Dostoïevski et le nationalisme russe

Le symbolisme militaire biélorusse

Remarques et avertissements de l’auteur : L’article se veut apolitique et utilise selon les recommandations de l’Académie française le terme « la Biélorussie » plutôt que « le Bélarus ». L’adjectif utilisé sera donc « biélorusse ». Cet article traite notamment de la collaboration durant la Seconde Guerre mondiale. Il n’a aucune vocation à blanchir ni louer ce comportement. Le but de l’article est de montrer aux locuteurs francophones les vicissitudes et … Continuer de lire Le symbolisme militaire biélorusse

La bataille de Mokra, 1er septembre 1939 : une victoire oubliée au début de l’enfer ?

« Cette nuit, la Pologne a aussi tiré avec des soldats réguliers, pour la première fois, sur notre territoire. Depuis 5h45 des tirs de riposte ont lieu ! Et dès à présent, nous répondons à chaque bombe par une autre bombe. Ceux qui luttent avec du poison sont combattus de la même manière. Celui qui s’éloigne lui-même des règles d’une guerre humaine peut s’attendre à … Continuer de lire La bataille de Mokra, 1er septembre 1939 : une victoire oubliée au début de l’enfer ?

Emblème du traité d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle, dit « Pacte de Varsovie »

Le « Pacte de Varsovie » à la lumière de son traité fondateur : combiner légitime défense et diffusion du socialisme

« L’existence des régimes socialistes de l’Europe de l’Est a été une des principales, et peut-être même la principale source de légitimation du pouvoir du Parti communiste de l’URSS, en URSS même »[1] écrit Jacques Lévesque dans son Essai sur la spécificité des relations entre l’URSS et l’Europe de l’Est de 1945 à 1989. L’Europe centre-orientale présentait donc pour l’Union soviétique un enjeu non seulement géopolitique, mais … Continuer de lire Le « Pacte de Varsovie » à la lumière de son traité fondateur : combiner légitime défense et diffusion du socialisme