Opération Harpie : Une OPINT permanente dans la lutte contre l’orpaillage clandestin en Guyane française.

  HARPIE : Une mission interministérielle en Outre-mer   Parmi l’ensemble des missions de l’armée, il est généralement fréquent d’entendre parler des opérations extérieures, dites OPEX. Mais les forces armées d’un pays agissent aussi au sein des frontières de leur Etat : on parle alors d’OPINT, pour Opération Intérieure. En effet, l’armée est garante de la sécurité de la Nation et agit donc en conséquence, … Continuer de lire Opération Harpie : Une OPINT permanente dans la lutte contre l’orpaillage clandestin en Guyane française.

[3/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire: l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

Partie II: La France et son armée vue par l’Allemagne nazie Nous venons d’observer dans une première partie l’outil militaire français. Nous avons par ailleurs soulevé des imperfections problématiques de celle-ci durant les années 1930. Mais cela ne répond pas à la question de la dissuasion potentielle exercée par cette dernière, vis-à-vis de l’Allemagne nazie. Il faut alors observer comment l’Allemagne nazie percevait la France … Continuer de lire [3/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire: l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

[2/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire: l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

Partie I: L’armée française, première puissance européenne continentale ? Il s’agira ici d’observer et de comprendre ce qu’est l’armée française des années 1930, sous couvert de la problématique au sujet de sa puissance, afin de saisir son hypothétique caractère dissuasif. Nous étudierons alors la question primaire des effectifs, puis de la théorie à la pratique (matériels, stratégies, encadrement), et enfin la corrélation des problématiques politiques et militaires … Continuer de lire [2/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire: l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

[1/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire: l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

Introduction générale En mai 1934, le général Weygand – chef d’état major des armées – affirme devant le Conseil supérieur de la guerre : « La France n’a pas la possibilité de faire face, sans de terribles risques, à une menace allemande, il est urgent d’accroitre notre force permanente du temps de paix. ». Mais il n’est pas écouté des ministres. L’idée est retenue seulement chez les militaires, et … Continuer de lire [1/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire: l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie