31 janvier 1865 : vote du XIIIe amendement de la Constitution des États-Unis

Les États-Unis sont divisés par une guerre civile, la guerre de Sécession, entre 1861 et 1865. Elle a pour cause deux formes de société qui s’affrontent : une société capitaliste et industrialisée au Nord (l’Union) et une société d’économie agraire fondée sur l’esclavagisme au Sud (les Confédérés). Le fossé entre ces deux modèles se creuse progressivement au fil des années avant que la guerre n’éclate, … Continuer de lire 31 janvier 1865 : vote du XIIIe amendement de la Constitution des États-Unis

clausewitz de la guerre

Réflexions sur De la Guerre

Si l’on ne devait retenir qu’un seul ouvrage de référence sur la guerre, cette lutte des volontés, ce serait De la Guerre, écrit par un officier prussien, témoin et acteur des guerres napoléoniennes, Carl von Clausewitz (1780-1831). Non pas que ce livre ne contienne la sacro-sainte vérité sur cette activité meurtrière, dans laquelle l’Homme n’a jamais cessé de se perfectionner, mais De la Guerre n’en … Continuer de lire Réflexions sur De la Guerre

La figure de Napoléon au cinéma : entre hagiographie et caricature, la rigueur historique

« Ce siècle avait deux ans. Rome remplaçait Sparte.Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte,Et du Premier Consul déjà par maint endroitLe front de l’empereur brisait le masque étroit. »[1] La figure de Napoléon Bonaparte n’en finit pas de briser le carcan qui cherche à l’enserrer. Comment, en effet, contenir en un poème, en un volume, en une anthologie les œuvres de Napoléon ? Aucun art n’a fait exception à … Continuer de lire La figure de Napoléon au cinéma : entre hagiographie et caricature, la rigueur historique

Dostoïevski

Dostoïevski et le nationalisme russe

Fédor Dostoïevski, un des écrivains les plus illustres de la Russie, est né le 30 octobre 1821 à Moscou et est mort le 28 janvier 1881 à Saint-Pétersbourg. À partir de 1847, il entretient un lien étroit avec un cercle fouriériste qui combat l’absolutisme de Nicolas Ier, le tsar à l’époque. En 1849, les membres du cercle sont arrêtés en raison du soupçon retenu contre eux d’avoir participé à un coup d’État … Continuer de lire Dostoïevski et le nationalisme russe

Peinture d’un conseil de guerre russe dans Drissa par Alexander Petrowitsch Apsit, 1912, Wikimedia Commons

Jomini et Clausewitz : s’engager durant les guerres napoléoniennes

« Je crois et je professe qu’un peuple n’a rien de plus haut à respecter que la dignité et la liberté de son existence. Qu’il devra défendre celles-ci jusqu’à la dernière goutte de son sang. » écrit Carl von Clausewitz dans un texte de 1812[1] (publié en 1869) et qui parvient aux oreilles d’un roi de Prusse Frédéric-Guillaume III mécontent. Quel est donc l’état de … Continuer de lire Jomini et Clausewitz : s’engager durant les guerres napoléoniennes

Les défauts du système de santé français durant la guerre de Crimée (1853-1856)

Durant la première moitié du XIXe siècle, après avoir connu une histoire riche et une croissance fulgurante depuis sa création à la toute fin du XIIIe siècle, l’Empire Ottoman traverse de véritables chamboulements tant culturels que militaires, politiques et économiques. Ce déclin commence à la fois avec l’accumulation de défaites militaires importantes et avec l’essor considérable des puissances occidentales sur les territoires européens. Au XIXe … Continuer de lire Les défauts du système de santé français durant la guerre de Crimée (1853-1856)

La campagne des Carolines, une prouesse logistique de la guerre de Sécession

La guerre de Sécession, que les américains appellent « Civil War », vit s’affronter le Nord et le Sud des États-Unis d’Amérique entre 1861 et 1865 dans le conflit le plus meurtrier de son histoire1, et s’acheva avec la défaite des armées sudistes, écrasées sous le poids de la puissance industrielle et démographique de l’Union. Guerre à la fois économique, culturelle, militaire et industrielle, elle est aujourd’hui … Continuer de lire La campagne des Carolines, une prouesse logistique de la guerre de Sécession

La Commune (Paris, 1871) – Peter Watkins

Alors que la capitale célèbre le 150e anniversaire de la Commune de Paris, retour sur l’un des films les plus emblématiques de cette fameuse insurrection populaire : La Commune (Paris, 1871) du réalisateur britannique Peter Watkins. Diffusé en 2000 sur la chaîne de télévision Arte dans ce qui est sa version originale et intégrale, le film s’avère, aujourd’hui encore, hors-norme à bien des égards : par sa … Continuer de lire La Commune (Paris, 1871) – Peter Watkins

Les 150 ans de la Semaine Sanglante : la fin de la commune de Paris

Il y a 150 ans, la ferveur émancipatrice qui s’était répandue dans Paris depuis le 18 mars 1871 allait connaître ses derniers instants, alors que commençait une semaine de combats et de répression plus communément désignée sous l’appellation de Semaine Sanglante. L’armée républicaine de 130 000 hommes mit un terme sanglant à l’expérience communaliste parisienne, défendue par une à deux dizaines de milliers de Fédérés, … Continuer de lire Les 150 ans de la Semaine Sanglante : la fin de la commune de Paris

Barricade rue du Faubourg Saint-Antoine au départ de la rue de Charonne, auteur inconnu, 1871 - Bibliothèque historique de la Ville de Paris

Bilan militaire de la campagne de 1871 à l’intérieur : la Commune de Paris

Campagne de 1871 à l’intérieur. Cette expression assez vague désigne la répression des insurrections populaires qui ont fleuri après la guerre franco-prussienne. Les insurgés ont en effet organisé des « Communes » dans plusieurs grandes villes de France dans une optique d’autogestion et de solidarité avec la Commune de Paris, la première ainsi constituée. En effet, les élections de l’Assemblée constituante du 8 février, qui voient … Continuer de lire Bilan militaire de la campagne de 1871 à l’intérieur : la Commune de Paris