Un soldat sous shell shock selon la dénomination anglophone, sous l’objectif d’un photographe de guerre britannique, dans une tranchée près d’Ypres, en 1917

Hystériques de guerre, ces blessés d’un autre genre

En 1917, le psychiatre français Jean Lépine évoque, dans un traité de médecine de guerre, les nouveaux patients que le conflit en cours a donné à voir à sa profession. La « grosse artillerie » présente sur les champs de bataille aurait fait son lot de victimes d’un nouveau genre, présentant souvent des symptômes graves, sans blessure apparente. L’heure était peu propice aux observations détaillées … Continuer de lire Hystériques de guerre, ces blessés d’un autre genre

Photographie d’hommes portant un masque durant l’épidémie de grippe espagnole à Alberta (Canada)

Le traumatisme de la grippe espagnole (1918-1919)

Il est devenu quasiment impossible, aujourd’hui, d’évoquer une épidémie dans l’histoire sans penser aux temps que nous vivons nous-mêmes. En pleine pandémie de Covid-19, la comparaison avec d’autres maladies qui ont déjà meurtri la population mondiale paraît évidente. Nous ne sommes pas, en cela, les premiers à vivre dans un monde effrayé par une épidémie mondiale. Et nous ne serons vraisemblablement pas les derniers. D’ailleurs, … Continuer de lire Le traumatisme de la grippe espagnole (1918-1919)

psychologie

Editorial – La Psychologie et la guerre

À l’heure où l’Ukraine est envahie par la Russie, la guerre a marqué son grand retour sur le sol européen mais aussi dans les préoccupations de ses habitants. Non contente de frapper physiquement la population d’un État, l’« opération militaire spéciale » de Vladimir Poutine agit comme une piqûre de rappel des dangers du monde contemporain, dont nos esprits ont longtemps fait abstraction – sauf … Continuer de lire Editorial – La Psychologie et la guerre