Le Dit des Heike et les poètes Taira : la richesse de la littérature épique du Japon médiéval

Durant la seconde moitié du XIIe siècle, se joua sur l’archipel japonais une série de luttes guerrières et politiques qui aboutit à la formation du premier véritable gouvernement militaire du pays : le shôgunat, ou bakufu 幕府 en japonais. Cette période de transition entre l’époque antique et le Moyen Âge eut comme paroxysme le conflit de Genpei (genpei no sōran 源平の争乱, 1180-1185). Comme les caractères … Continuer de lire Le Dit des Heike et les poètes Taira : la richesse de la littérature épique du Japon médiéval

Exemple d'une bataille en mêlée - Extrait d'une copie datant de 1854 d'un paravent créé en 1620 par Kanō Sadanobu 狩野貞信 (1597-1623) représentant la bataille de Sekigahara (1600)

De l’arc au sabre : lorsque l’évolution sociétale influence la tactique militaire du Japon médiéval

De nos jours, lorsque nous parlons du Japon médiéval, il est difficile de ne pas avoir en tête l’image du « samurai » 侍[1] et de ses sabres. En effet, sur l’archipel, la fin du Moyen-âge (XVIe siècle) est marquée par de très nombreux combats à l’arme blanche et le début de son remplacement par l’arquebuse. Néanmoins, l’arsenal guerrier japonais était bien plus varié que ce que … Continuer de lire De l’arc au sabre : lorsque l’évolution sociétale influence la tactique militaire du Japon médiéval