Le phénomène Staline, Vladimir Fedorovski

Le phénomène Staline – FEDOROVSKI Vladimir

Staline « superstar » dans la Russie de Vladimir Poutine ? Il semble bien que oui, selon l’auteur, orfèvre en la matière. Le « Vojd » a inspiré d’excellents biographes — Souvarine, Volkogonov, Montefiore, Radzinski, Jean-Jacques Marie, Khlevniouk — mais V. Fedorovski apporte sur le personnage des révélations et des réflexions stimulantes. Pour Staline, le système est infaillible, l’erreur ne pouvant provenir que des cadres, et le culte marxiste-léniniste engendre son « ennemi intime », l’hérétique déviationniste, comme au temps de l’inquisiteur Bernard Gui et des Cathares – l’auteur cite ici Georges Duby[1]. Après d’intéressants aperçus sur le comportement du despote envers les femmes, Vladimir Fedorovski rappelle qu’il n’a qu’un seul modèle, Ivan IV le Terrible (1530-1584). Continuer de lire Le phénomène Staline – FEDOROVSKI Vladimir

August Storm

August Storm : l’opération soviétique qui acheva l’empire du Japon

Lorsque nous nous intéressons à la Seconde Guerre mondiale du point de vue japonais, nous pouvons observer que la guerre russo-japonaise de 1945 est pratiquement ignorée par les historiens militaires occidentaux. Cela est dû, d’une part, à la brièveté de l’affaire et, d’autre part, au fait que la machine de guerre japonaise avait été depuis bien longtemps démontée par les efforts combinés américains sur la terre, sur la mer et dans l’air durant les années précédentes. De plus, la déclaration de guerre soviétique contre le Japon le 8 août 1945 a été minimisée par l’annonce du largage d’une première bombe atomique sur Hiroshima deux jours plus tôt et de celle de Nagasaki le lendemain. Continuer de lire August Storm : l’opération soviétique qui acheva l’empire du Japon