Technique du coup d’État par Curzio Malaparte

Technique du coup d’État par Curzio Malaparte

Curzio Malaparte est né le 9 juin 1898 à Prato en Toscane, sous le nom de Kurt Erich Suckert. En 1925, il délaisse son patronyme pour celui de son oncle maternel ; cela montre son profond attachement à l’Italie. Il suit une éducation classique et s’engage dans l’infanterie de la légion garibaldienne en 1914 pour aider la France face à l’Allemagne. Celle-ci est dissoute en … Continuer de lire Technique du coup d’État par Curzio Malaparte

La fin du shogunat Tokugawa et la bataille de Hakodate

La fin du shogunat Tokugawa et la bataille de Hakodate

Aussi appelée en japonais bataille du Goryōkaku, la bataille de Hakodate mit fin à la guerre du Boshin (1868-1869) entre ce qu’il subsistait de l’armée du shogunat Tokugawa et les forces du nouveau régime impérial, principalement composées de troupes venant des fiefs de Satsuma et de Chōshū. Elle annonça la chute du régime shogunal des Tokugawa et la Restauration impériale de Meiji. Toutefois, c’est en 1853 que notre affaire commence… Continuer de lire La fin du shogunat Tokugawa et la bataille de Hakodate

La Guerre de Cent Ans : apprendre à vaincre - Amable Sablon du Corail

La Guerre de Cent Ans : apprendre à vaincre – Amable Sablon du Corail

Apprendre à vaincre. Avant d’être la guerre nationale dénommée et largement reconstruite a posteriori par les historiens français du XIXe siècle, la guerre de Cent Ans fut l’affrontement de deux dynasties, les Valois et les Plantagenêts. De 1337 à 1453, le royaume de France, ensemble politique complexe partagé entre domaine royal, apanages et fiefs aux mains de différentes familles nobles, est le théâtre principal de … Continuer de lire La Guerre de Cent Ans : apprendre à vaincre – Amable Sablon du Corail

offensive à outrance

L’Offensive à outrance, histoire d’un glissement doctrinal

En 1870, la défaite est un traumatisme pour les Français, notamment pour les élites militaires[1]. Alors que les troupes françaises étaient victorieuses en Crimée et en Italie, elles sont complètement dépassées par leurs adversaires allemands. Les chefs français se rendent compte des insuffisances de la préparation de la guerre par les troupes du Second Empire. Le professionnalisme des membres du Großer Generalstab prussien, avec Moltke … Continuer de lire L’Offensive à outrance, histoire d’un glissement doctrinal