Juifs et Romains au Ier siècle : de la subversion à la guerre ouverte contre l’occupant

L’historien juif Flavius Josèphe, témoin oculaire de cette guerre judéo-romaine, tire dans l’introduction de sa Guerre des Juifs la raison de l’embrasement contre l’occupation romaine : « du côté des Romains les affaires intérieures allaient mal[1] ; du côté des Juifs, l’élément révolutionnaire, dans toute la force de ses effectifs et de ses ressources financières, saisit l’occasion de ces circonstances troublées » (I, 1, 4). … Continuer de lire Juifs et Romains au Ier siècle : de la subversion à la guerre ouverte contre l’occupant

Contre-Insurrection, Théorie et pratique

Le XXIe siècle est marqué par un changement profond des crises. Alors que les conflits inter-étatiques étaient encore la norme jusqu’au milieu du XXe siècle, les années de l’après seconde guerre mondiale ont vu l’apparition d’un nouveau type de conflit : les guerres asymétriques, celles du faible au fort, de manière non conventionnelle, c’est à dire ne s’appuyant pas sur le droit à/de la guerre. … Continuer de lire Contre-Insurrection, Théorie et pratique