La seconde guerre des Boers

La seconde guerre des Boers : la lutte à outrance, 1899-1902 par Mengin François et Schulten Kees

Kees Schulten, président d’honneur de la Commission Internationale d’Histoire Militaire, et François Mengin, retraité de l’Organisation des Nations-Unies, présentent une intéressante description de cette guerre mal connue dans notre pays.
Après avoir posé les tenants et aboutissants de cette guerre, les auteurs analysent les forces et faiblesses de chacune des deux parties : l’infériorité numérique et en matériels, ainsi que le manque d’un commandement efficace, en partie compensée par une meilleure connaissance du terrain chez les Boers. L’écrasante supériorité en hommes et matériels de l’armée anglaise qui peinera malgré tout à venir à bout de ses valeureux adversaires. Continuer de lire La seconde guerre des Boers : la lutte à outrance, 1899-1902 par Mengin François et Schulten Kees

La charge du 5th Lancers à la bataille d'Elandslaagte, pendant la deuxième guerre des Boers (1899-1902)

11 octobre 1889 : la seconde guerre des Boers

Raisons et contexte d’une guérilla Le terme « Boers » en hollandais signifie « paysans » (aussi appelé Afrikaners), et désigne les descendants des colons hollandais et français venus s’installer au Cap de Bonne Espérance au XVIIe siècle. La guerre des Boers se réfère à deux conflits du XIXe siècle opposant les Anglais et les Boers pour la possession des terres d’Afrique du Sud. Le … Continuer de lire 11 octobre 1889 : la seconde guerre des Boers

technicals

Les technicals en Ukraine : symboles d’une guerre (ir)régulière

Le 24 février 2022, les forces russes stationnées près de la frontière ukrainienne lancèrent une opération de grande ampleur afin de « dénazifier » le pays et de venir en aide aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk dans la région du Donbass. « L’opération militaire spéciale » (selon les mots du Kremlin[1]) n’aurait dû durer que quelques jours, et quelques commentateurs occidentaux considéraient … Continuer de lire Les technicals en Ukraine : symboles d’une guerre (ir)régulière

La guerre irrégulière dans la guerre antique : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

La guerre irrégulière dans l’Antiquité : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

La Lusitanie – Cette Province qui a dit non à Rome Région méconnue de l’Antiquité, la Lusitanie fut pourtant un théâtre non négligeable de la résistance à l’expansionnisme romain. Territoire correspondant approximativement à l’espace géographique de l’actuel Portugal, dans la péninsule ibérique, la Lusitanie était divisée en deux zones, montagneuse au centre et au nord, et de plaines propices à l’agriculture au sud. Difficile à … Continuer de lire La guerre irrégulière dans l’Antiquité : le cas des Lusitaniens (IIe siècle av. J.-C.)

Guérilla dans le Désert

À propos des conflits asymétriques, on lit la plupart du temps des comptes rendus des forces loyalistes ou des écrits romancés sur l’expérience d’Untel. Ce n’est pas le cas de Guérilla dans le Désert, un essai publié sous le nom « L’évolution d’une révolte » en octobre 1920 dans la revue militaire britannique The Army Quarterly. Guérilla dans le Désert adopte le point de vue … Continuer de lire Guérilla dans le Désert

essai sur la non-bataille

Essai sur la non-bataille

Il y a beaucoup à dire sur Essai sur la non-bataille de Guy Brossollet. Rédigé entre 1972 et 1974 alors que son auteur fréquente l’École supérieure de guerre, cet ouvrage se veut la synthèse d’une pensée à contre-courant du dispositif militaire français terrestre prévu en cas d’invasion du sanctuaire national. Dans ce contexte de Guerre froide et alors que la France a quitté l’organisation intégrée … Continuer de lire Essai sur la non-bataille

De la lutte armée à un modèle politique : Cuba et la Révolution

La Révolution cubaine a passionné nombre de chercheurs en tout genre, des militants tombés amoureux de cet idéal révolutionnaire et des adeptes épris de « transitologie »[1]. Cette théorie, par laquelle des scientifiques étudient le processus de passage d’un régime politique autoritaire à un autre régime politique, est toujours d’actualité, que ce soit dans les sciences sociales et chez certains cubanistes. Cet intérêt d’observer Cuba … Continuer de lire De la lutte armée à un modèle politique : Cuba et la Révolution

L’ingérence américaine à l’aube de la guerre civile guatémaltèque

Guatemala nous voilà. C’est sans doute ce qu’a proféré le conquistador espagnol Pedro de Alvarado (1485–1541) lorsqu’il amarra son navire sur les côtes guatémaltèques pour la première fois. Nous sommes en 1524. L’Empire espagnol, échoué quelques années auparavant sur les bords de la péninsule du Yucatán[1], est désormais déterminé à envahir cette terre où semblent s’amonceler café, maïs et autres denrées qui font alors défaut … Continuer de lire L’ingérence américaine à l’aube de la guerre civile guatémaltèque

La Bataille de Fort Carillon - The Victory of Montcalms Troops at Carillon, 1758 (oil on canvas) by Ogden, Henry Alexander (1856-1936)

Les derniers instants de la Nouvelle-France : combat et défense pour « quelques arpents de neige » (1750-1760)

C’est en Amérique du Nord, ou plus précisément dans la vallée de l’Ohio, que se tiennent en 1754 les prémisses d’un conflit, pour lequel l’historiographie a retenu le nom de guerre de Sept Ans et les dates de 1756 à 1763. Véritable première guerre mondiale pour certains historiens, point médian d’une seconde guerre de Cent Ans pour d’autres1, c’est dans les colonies américaines, enjeux territorial, … Continuer de lire Les derniers instants de la Nouvelle-France : combat et défense pour « quelques arpents de neige » (1750-1760)

Soldats de la Division Daguet dans la ville d'Al-Salman (ECPAD)

La guerre au XXIe siècle : guerre de conquête, guerre désuète ?

Dans l’imaginaire collectif, la guerre renvoie instinctivement à une finalité de domination territoriale. Elle permet, en effet, d’étendre ses frontières aux dépens d’autrui. Mais en réalité, cela n’est qu’un des multiples aspects du caméléon qu’est la guerre. Continuer de lire La guerre au XXIe siècle : guerre de conquête, guerre désuète ?