Photo de la couverture du livre La Guerre de Guérilla écrit par Ernesto Guevara

La Guerre de Guérilla d’Ernesto Che Guevara

Ernesto « Che » Guevara ne fut pas qu’un redoutable révolutionnaire, il fut aussi un théoricien de la guérilla, étudiée dans les académies militaires. C’est de sa pensée qu’il sera question ici, avec une brève étude de son ouvrage La Guerre de Guérilla, publié en 1961, premier pas pour l’élaboration puis l’utilisation de la stratégie révolutionnaire du Foco revolucionario, le foyer révolutionnaire. Resituons brièvement le … Continuer de lire La Guerre de Guérilla d’Ernesto Che Guevara

Charges des chevaliers-gardes russes, Archibald Forbes ; A. Hilliard Atteridge, Batailles du Dix-neuvième siècle, 1901, Internet Archive Book

Mettre à profit l’environnement et les tactiques de diversion : le cas d’école de la bataille d’Austerlitz

Nous sommes le 2 décembre, date de la bataille d’Austerlitz. Il n’est pas nécessaire de présenter plus avant cette grande victoire de l’empereur Napoléon Ier. Plus de 85 000 soldats austro-russes sont défaits par environ 75 000 combattants français. Cette bataille est très intéressante puisqu’elle permet de souligner deux éléments tactiques importants : la diversion ainsi que l’utilisation de l’environnement, dont la prise du fameux … Continuer de lire Mettre à profit l’environnement et les tactiques de diversion : le cas d’école de la bataille d’Austerlitz

Graphisme réalisé par l’auteur pour schématiser les conséquences potentielles de la guerre cognitive sur le cerveau d’un individu et sa façon de penser.

L’attaque des cerveaux : qu’est-ce que la guerre cognitive ?

En 2016, plusieurs employés de l’ambassade américaine de Cuba font état de symptômes particulièrement inquiétants. Plus tard, ils rapportent de violentes migraines, nausées, vomissements, troubles du sommeil ou encore un ralentissement de leur pensée et des difficultés à se concentrer : c’est ce que les médias appelleront « le syndrome de La Havane »[1]. En réalité, ils auraient subi une exposition de plusieurs semaines à des ondes électromagnétiques. … Continuer de lire L’attaque des cerveaux : qu’est-ce que la guerre cognitive ?

Macedonian light infantry, Giuseppe Rava, gouache sur papier Moulin d’arches

La notion de « guerre irrégulière » chez les Grecs

La notion de « guerre irrégulière » est devenue au fil du temps et au gré des évolutions stratégiques l’une des principales façons de combattre et de faire la guerre. Ce terme, bien que présent bien avant, s’est répandu et imposé dans le vocabulaire historique lors de la guerre froide, il recouvre plusieurs types d’affrontements plus ou moins importants tels que les guérillas, opérations de … Continuer de lire La notion de « guerre irrégulière » chez les Grecs

Couverture de HANSON Victor Davis, Carnage et culture : les grandes batailles qui ont fait l’Occident, Paris, Flammarion, 2010, 598 p., traduit par DAUZAT Pierre-Emmanuel

Victor Davis Hanson – Carnage et culture

S’il est bien un fait historique qui ressort souvent comme idée reçue, c’est la suprématie militaire des puissances occidentales sur le reste du monde. Et Victor Davis Hanson, antiquisant, spécialiste de la Grèce Antique, auteur du Modèle Occidental de la Guerre : la bataille d’infanterie dans la Grèce classique, récidive dans son explication des facteurs liés à la suprématie militaire occidentale, cette fois-ci sur les … Continuer de lire Victor Davis Hanson – Carnage et culture

bombe atomique japon

Japon, 1945 : l’inefficacité stratégique de la bombe atomique

En France, lorsque la Seconde Guerre mondiale est étudiée en cours d’Histoire dans l’enseignement primaire et secondaire, les thèmes abordés sont, de manière générale, vus de manière européo-centrée : la Shoah, la résistance française et l’appel du général de Gaulle (1890-1970), le débarquement de Normandie… Quand la guerre du Pacifique est évoquée, trois attaques ou batailles sont parfois mises en avant : Pearl Harbor, Iwo Jima et … Continuer de lire Japon, 1945 : l’inefficacité stratégique de la bombe atomique

Exemple d'une bataille en mêlée - Extrait d'une copie datant de 1854 d'un paravent créé en 1620 par Kanō Sadanobu 狩野貞信 (1597-1623) représentant la bataille de Sekigahara (1600)

De l’arc au sabre : lorsque l’évolution sociétale influence la tactique militaire du Japon médiéval

De nos jours, lorsque nous parlons du Japon médiéval, il est difficile de ne pas avoir en tête l’image du « samurai » 侍[1] et de ses sabres. En effet, sur l’archipel, la fin du Moyen-âge (XVIe siècle) est marquée par de très nombreux combats à l’arme blanche et le début de son remplacement par l’arquebuse. Néanmoins, l’arsenal guerrier japonais était bien plus varié que ce que … Continuer de lire De l’arc au sabre : lorsque l’évolution sociétale influence la tactique militaire du Japon médiéval