La figure de l’otage entre les XIe et XVe siècles

1152, le royaume d’Angleterre est plongé dans The Anarchy, une guerre civile où s’affrontent pour le trône Mathilde l’Empress et le roi Étienne, respectivement fille et neveu d’Henri Ier. Le roi Étienne assiège le château de Newsbury où sont repliés Jean le Maréchal et ses hommes. Il tient en son pouvoir le fils de Jean, Guillaume, futur Guillaume le Maréchal surnommé « le meilleur chevalier … Continuer de lire La figure de l’otage entre les XIe et XVe siècles

Editorial du dossier n°4 : Guerre et paix au Moyen Âge : une mosaïque d’acteurs

Cette maxime devenue célèbre au XIXe siècle grâce au roman de Léon Tolstoï peut nous rappeler quelques mots de l’auteur russe : « Du général au soldat, chacun s’avouait qu’il n’était qu’un grain de sable dans cet océan humain, tout en ayant conscience de sa puissance en tant que partie constitutive de ce grandiose ensemble. » Tolstoï nous démontre que face à la violence et … Continuer de lire Editorial du dossier n°4 : Guerre et paix au Moyen Âge : une mosaïque d’acteurs

[2/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire: l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

Partie I: L’armée française, première puissance européenne continentale ? Il s’agira ici d’observer et de comprendre ce qu’est l’armée française des années 1930, sous couvert de la problématique au sujet de sa puissance, afin de saisir son hypothétique caractère dissuasif. Nous étudierons alors la question primaire des effectifs, puis de la théorie à la pratique (matériels, stratégies, encadrement), et enfin la corrélation des problématiques politiques et militaires … Continuer de lire [2/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire: l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

La guerre au XXIe siècle : Introduction

Introduction générale             Pour reprendre les termes de Clausewitz, la guerre est un caméléon, elle change d’apparences à travers le temps et l’espace mais son fond reste le même : l’affrontement de deux volontés, qui cherchent mutuellement à s’imposer l’une à l’autre. Les évolutions technologiques et sociétales ont certes modifié la guerre, mais celle-ci n’a pas disparu. Il serait même naïf … Continuer de lire La guerre au XXIe siècle : Introduction

Epilogue : les guerres d’indépendance de l’Antiquité à nos jours

Tout au long de ce premier numéro, nous avons observé plusieurs guerres ayant une finalité commune : l’indépendance d’un pays, d’une caste, ou d’un peuple ayant une identité propre. Certaines fonctionnent pour les indépendantistes, d’autres, au contraire, signent leur mise à mort. Si F. Nietzsche disait que « peu de gens sont faits pour l’indépendance, c’est le privilège des puissants », l’Histoire prouve le contraire d’un point de … Continuer de lire Epilogue : les guerres d’indépendance de l’Antiquité à nos jours

Les premières résistances à l’impérialisme de Rome: l’exemple de la guerre de Jugurtha (112-105 av. J.-C.)

      Entre 1808 et 1814, une guerre d’indépendance éclate en Espagne. Les Espagnols veulent retrouver leur autonomie et ne plus être sous la tutelle de l’empire napoléonien. Où est le rapport avec la guerre opposant le Numide Jugurtha avec les Romains durant la fin du IIe siècle av. J.-C. ? La volonté de retrouver son indépendance en supprimant la tutelle instaurée par un adversaire … Continuer de lire Les premières résistances à l’impérialisme de Rome: l’exemple de la guerre de Jugurtha (112-105 av. J.-C.)

Contre-Insurrection, Théorie et pratique

Le XXIe siècle est marqué par un changement profond des crises. Alors que les conflits inter-étatiques étaient encore la norme jusqu’au milieu du XXe siècle, les années de l’après seconde guerre mondiale ont vu l’apparition d’un nouveau type de conflit : les guerres asymétriques, celles du faible au fort, de manière non conventionnelle, c’est à dire ne s’appuyant pas sur le droit à/de la guerre. … Continuer de lire Contre-Insurrection, Théorie et pratique