Cécile Dauvergne

Cécile Dauvergne
Cécile Dauvergne


Diplômée du master d’Études japonaises de l’INALCO, puis d’une maîtrise d’Histoire et civilisations comparées de l’Université de Paris, Cécile dirige la rubrique médiévale de La Revue d’Histoire Militaire. Dans le cadre de son premier master et de son échange à l’université d’éducation d’Osaka, elle s’est spécialisée en lettres et histoire classique et médiévale japonaise, avant de s’intéresser également à la littérature épique médiévale française. Elle a particulièrement traité la période de transition entre les époques antiques et médiévales japonaises (Heian et Kamakura 1130-1230), le conflit de Genpei (1180-1185), ainsi que les textes épiques (Heike Monogatari, Chansons de geste). Elle est notamment l’auteure de trois mémoires de recherche sur le “Heike Monogatari – Waka et lyrisme”, sur “Taira no Shigehara, un militaire lettré ayant laissé son empreinte dans l’Histoire et la littérature japonaise durant la période de transition entre les époques Heian et Kamakura”, sur “L’évolution des pouvoirs politiques et poétique du clan Taira durant la seconde moitié du XIIe siècle”, ainsi que d’un quatrième en cours de rédaction sur “Raoul Cambrais et Heike Monogatari – La représentation de la guerre et de ses héros tragiques dans les textes épiques médiévaux”.