Recension « Les affres de la guerre sous Louis XIV – Un demi-siècle d’une vallée de larmes »

Il est commun d’aborder l’Histoire militaire du règne de Louis XIV en analysant ses aspects opérationnels et purement martiaux. L’armée française, surnommée Giant of the Grand Siècle par l’historien John A. Lynn, ainsi que ses adversaires, souvent coalisés, constituent avec les campagnes militaires les principaux sujets d’étude, dès que la recherche se penche sur ce thème. Pourtant, un autre aspect est souvent délaissé ou relativement … Continuer de lire Recension « Les affres de la guerre sous Louis XIV – Un demi-siècle d’une vallée de larmes »

« Jouer la Guerre : histoire du Wargame », d’Antoine Bourguilleau

L’ouvrage d’Antoine Bourguilleau, « Jouer la guerre : histoire du wargame », comble un vide assez important dans l’historiographie française : celle du jeu de guerre. Deux termes antinomiques, qui ne doivent pas faire oublier que les deux ont souvent été intrinsèquement liés. C’est en effet en jouant, c’est-à-dire en empruntant une approche ludique, que l’on apprend le mieux : les exemples sont nombreux dans notre société, et même au-delà, … Continuer de lire « Jouer la Guerre : histoire du Wargame », d’Antoine Bourguilleau

Entre traditions et « modernité » : grandeur et dépendances du royaume du Kongo

La fin du XVe siècle renvoie logiquement aux Grandes Découvertes, aux grandes puissances européennes à la conquête du monde, avantagées par leur supériorité technologique. En quelque sorte, l’image d’épinal de Cortès et ses conquistadors, renversant l’Empire Aztèque à la pointe de leurs épées et de leurs arquebuses. Sans être totalement fausse – l’armement et les doctrines procurant effectivement un avantage – cette vision demeure bien … Continuer de lire Entre traditions et « modernité » : grandeur et dépendances du royaume du Kongo

Apprendre en s’amusant : l’Histoire militaire et les jeux vidéo

Le jeu vidéo s’est aujourd’hui ancré dans notre environnement à tel point que plus de 70 % des Français estiment jouer au moins occasionnellement (au moins une fois dans l’année) et 49 % régulièrement (au moins une fois par semaine). La France ne fait pas figure d’exception, puisque le marché vidéo-ludique mondial est suffisamment fructueux pour engranger près de 120 milliards de dollars pour la … Continuer de lire Apprendre en s’amusant : l’Histoire militaire et les jeux vidéo

Quand l’Histoire est gravée dans la roche… ou le bois : l’art de la guerre sumérien.

      L’aspect militaire de l’antiquité renvoie généralement à l’image de deux modèles d’armées, l’un discipliné et lourdement équipé basé sur les exemples grec ou romain, l’autre plus relâché, avec pléthore de troupes plus légèrement armées et moins disciplinées. Les hoplites et les légionnaires apparaîtraient alors dans l’imaginaire collectif comme les premiers vrais soldats « professionnels », références incontournables en Histoire militaire, dont l’efficacité aurait permis … Continuer de lire Quand l’Histoire est gravée dans la roche… ou le bois : l’art de la guerre sumérien.

Quand les empires se faisaient et se défaisaient en Afrique de l’Ouest : le cas Samory Touré

« Depuis que le Soudan a cessé d’être une colonie militaire, il est en effet entré dans une période de conquête et de combats sanglants. Dans la région du sud-est, une de nos reconnaissances de tirailleurs auxiliaires a rencontré une colonne anglaise partie de Sierra-Leone avec 600 hommes ; les deux troupes se sont prises réciproquement pour des bandes de Samory et ont engagé une affaire … Continuer de lire Quand les empires se faisaient et se défaisaient en Afrique de l’Ouest : le cas Samory Touré

Quand la guerre devient rituel(le) : la guerre chez les Aztèques

Il est bien des civilisations qui font rêver tant elles baignent dans le mystère. L’Empire aztèque est l’une d’entre-elles. On en garde l’image d’une société pyramidale, aux croyances eschatologiques, pratiquant des sacrifices et s’étant effondrée sous les coups des Conquistadors. Pour expliquer cette chute soudaine, de multiples raisons ont été avancées : supériorité des tactiques et de l’armement espagnols, relations diplomatiques entre les cités et … Continuer de lire Quand la guerre devient rituel(le) : la guerre chez les Aztèques

Soldats de la Division Daguet dans la ville d'Al-Salman (ECPAD)

La guerre au XXIe siècle : guerre de conquête, guerre désuète ?

Dans l’imaginaire collectif, la guerre renvoie instinctivement à une finalité de domination territoriale. Elle permet, en effet, d’étendre ses frontières aux dépens d’autrui. Mais en réalité, cela n’est qu’un des multiples aspects du caméléon qu’est la guerre. Continuer de lire La guerre au XXIe siècle : guerre de conquête, guerre désuète ?

La guerre au XXIe siècle : Introduction

Introduction générale Pour reprendre les termes de Clausewitz, la guerre est un caméléon, elle change d’apparences à travers le temps et l’espace mais son fond reste le même : l’affrontement de deux volontés, qui cherchent mutuellement à s’imposer l’une à l’autre. Les évolutions technologiques et sociétales ont certes modifié la guerre, mais celle-ci n’a pas disparu. Il serait même naïf de penser à sa disparition … Continuer de lire La guerre au XXIe siècle : Introduction

Guerre d'Algérie

La guerre d’Algérie : une guerre au cœur de la population

Jusqu’à présent, ce premier dossier de la Revue d’Histoire Militaire s’est borné à la montée en puissance des insurrections luttant pour l’indépendance et les modes d’actions pouvant être déployés. Deux camps nets ont ainsi pu être définis, en fonction de leur situation de départ, leurs moyens et effectifs : les rebelles d’une part, privilégiant l’action indirecte et comptant sur le soutien populaire et une cause … Continuer de lire La guerre d’Algérie : une guerre au cœur de la population