Le guerrier Taira no Tadanori s’apprêtant à dormir sous un cerisier

Le guerrier Taira no Tadanori s’apprêtant à dormir sous un cerisier

Divisée en trois parties, cette œuvre, créée en 1884 et intitulée en français « Le guerrier Taira no Tadanori s’apprêtant à dormir sous un cerisier », représente un célèbre passage du Dit des Heike (Heike monogatari 『平家物語』) durant lequel le général Taira no Tadanori 平忠度 (1144-1184) passe sa dernière nuit sous des cerisiers, avant qu’il ne soit tué lors de la bataille d’Ichi no Tani … Continuer de lire Le guerrier Taira no Tadanori s’apprêtant à dormir sous un cerisier

Le Dit des Heike et les poètes Taira : la richesse de la littérature épique du Japon médiéval

Durant la seconde moitié du XIIe siècle, se joua sur l’archipel japonais une série de luttes guerrières et politiques qui aboutit à la formation du premier véritable gouvernement militaire du pays : le shôgunat, ou bakufu 幕府 en japonais. Cette période de transition entre l’époque antique et le Moyen Âge eut comme paroxysme le conflit de Genpei (genpei no sōran 源平の争乱, 1180-1185). Comme les caractères … Continuer de lire Le Dit des Heike et les poètes Taira : la richesse de la littérature épique du Japon médiéval

La censure poétique des généraux parias du Japon classique : le cas des Taira et du Senzai waka shū

Le passage de l’époque antique à l’époque médiévale ne s’est pas fait en douceur au Japon. En effet, la période de transition que constitue la seconde moitié du XIIe siècle s’est vue entachée de conflits guerriers qui atteignirent leur paroxysme entre 1180 et 1185 durant le conflit de Genpei[1] (Genpei no ran 源平の乱). Surnommé ainsi à partir des caractères des deux clans qui ont « principalement » … Continuer de lire La censure poétique des généraux parias du Japon classique : le cas des Taira et du Senzai waka shū

Quand l’historien privilégie la littérature : le mauvais exemple de la « bataille » de la rivière Fuji

Au Japon, la division des grandes périodes temporelles n’est pas la même qu’en occident. Nous remarquons, en effet, que l’archipel n’entre dans sa période médiévale qu’à l’issu d’une période de transition avec l’Antiquité durant la seconde moitié du XIIe siècle. Cette période de transition délimite un ensemble de conflits pour obtenir le pouvoir politique et militaire entre divers acteurs : la maison impériale, la grande maison … Continuer de lire Quand l’historien privilégie la littérature : le mauvais exemple de la « bataille » de la rivière Fuji