SOUTOU Georges-Henri, La Guerre froide : 1943-1990

« La guerre froide : 1943-1990 » étudiée par Georges-Henri Soutou

Quiconque étudie les relations internationales ne peut faire l’économie d’une étude approfondie de la période communément dite de la guerre froide. Sur ce sujet, l’historien spécialiste des relations internationales et de la guerre froide Georges-Henri Soutou nous livre une synthèse très complète (malgré ses limites) de plus de 1000 pages sur cette période très complexe : La guerre froide : 1943-1990[1]. Il s’avère enrichissant d’enseignement … Continuer de lire « La guerre froide : 1943-1990 » étudiée par Georges-Henri Soutou

essai sur la non-bataille

Essai sur la non-bataille

Il y a beaucoup à dire sur Essai sur la non-bataille de Guy Brossollet. Rédigé entre 1972 et 1974 alors que son auteur fréquente l’École supérieure de guerre, cet ouvrage se veut la synthèse d’une pensée à contre-courant du dispositif militaire français terrestre prévu en cas d’invasion du sanctuaire national. Dans ce contexte de Guerre froide et alors que la France a quitté l’organisation intégrée … Continuer de lire Essai sur la non-bataille

bombe atomique japon

Japon, 1945 : l’inefficacité stratégique de la bombe atomique

En France, lorsque la Seconde Guerre mondiale est étudiée en cours d’Histoire dans l’enseignement primaire et secondaire, les thèmes abordés sont, de manière générale, vus de manière européo-centrée : la Shoah, la résistance française et l’appel du général de Gaulle (1890-1970), le débarquement de Normandie… Quand la guerre du Pacifique est évoquée, trois attaques ou batailles sont parfois mises en avant : Pearl Harbor, Iwo Jima et … Continuer de lire Japon, 1945 : l’inefficacité stratégique de la bombe atomique

Une Paris-soir 4 septembre 1939 : La guerre est déclarée

[4/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

Pour lire la partie précédente, cliquez ici ! Partie III : Une dissuasion ? L’objet de cette étude demeure la question de la dissuasion. Afin de mieux saisir cette problématique, nous avons pris le cas de l’armée française durant les années 1930. Puis,  nous nous sommes interrogés sur la manière dont était vue cette armée et sa détentrice par l’Allemagne nazie. C’est à partir de cette … Continuer de lire [4/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

Adolf Hitler and Hermann Goering, 1940

[3/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

Pour lire la partie précédente, cliquez ici ! Partie II : La France et son armée vue par l’Allemagne nazie Nous venons d’observer dans une première partie l’outil militaire français. Nous avons par ailleurs soulevé des imperfections problématiques de celle-ci durant les années 1930. Mais cela ne répond pas à la question de la dissuasion potentielle exercée par cette dernière, vis-à-vis de l’Allemagne nazie. Il … Continuer de lire [3/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

armée française des années 1940

[2/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

Pour lire la partie précédente, cliquez ici ! Partie I : L’armée française, première puissance européenne continentale ? Il s’agira ici d’observer et de comprendre ce qu’est l’armée française des années 1930, sous couvert de la problématique au sujet de sa puissance, afin de saisir son hypothétique caractère dissuasif. Nous étudierons alors la question primaire des effectifs, puis de la théorie à la pratique (matériels, stratégies, encadrement), … Continuer de lire [2/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

armée française des années 1930

[1/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

Introduction générale En mai 1934, le général Weygand – chef d’état major des armées – affirme devant le Conseil supérieur de la guerre : « La France n’a pas la possibilité de faire face, sans de terribles risques, à une menace allemande, il est urgent d’accroitre notre force permanente du temps de paix. ». Mais il n’est pas écouté des ministres. L’idée est retenue seulement chez les militaires, et … Continuer de lire [1/4]La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie

Quand l’indépendance est aussi stratégique : retour sur l’actualité nucléaire

Aujourd’hui, le quotidien La Croix a publié, avec le Mouvement de la paix, un sondage IFOP fait auprès des Français sur la question du nucléaire militaire (https://www.la-croix.com/France/Securite/Francais-contre-nucleaire-militaire-2018-07-04-1200952564?from_univers=lacroix). La conclusion est simple : la majorité des Français, 67 %, est pour la ratification du traité sur l’interdiction des armes nucléaires. D’autres questions ont été posées : sur le renouvellement et la modernisation des armes atomiques (44 … Continuer de lire Quand l’indépendance est aussi stratégique : retour sur l’actualité nucléaire