O-dieux de Stefano Massini

« O-dieux » a été la forme choisie par le dramaturge Stefano Massini[1] pour traduire en français le jeu de mots de la pièce italienne intitulée « Credoinunsolodio ». A la fois syntagme d’invocation – « Ô Dieu » – et adjectif – « odieux » – synonyme d’haïssable, méprisable, ignoble, le titre de cette oeuvre est équivoque. Il annonce les thématiques centrales de l’œuvre: … Continuer de lire O-dieux de Stefano Massini

Le Roi et la Guerre au cours du Moyen Âge occidental

Sous l’Ancien Régime, le roi dirigeait la guerre. Il décidait de son déclenchement et de son déroulement. Il était donc souverain dans la guerre[1]. C’est ce que l’historien Joël Cornette a appelé « le roi de guerre[2] ». Nous connaissons à ce titre des images fortes témoignant de cette souveraineté royale dans un conflit : Henry IV sur son cheval blanc conquérant son royaume ; Louis XIV majestueux, cambré … Continuer de lire Le Roi et la Guerre au cours du Moyen Âge occidental

La philosophie antique chinoise et la guerre : le débat des cent écoles

La période de Chunqiu (春秋) – des Printemps et Automnes – de 770 à 476 avant notre ère, et la période de Zhanguo (战国) – des Royaumes Combattants – de 475 à 221 avant notre ère, sont toutes deux témoins d’une transformation économique et sociale, dans un contexte de tensions politiques entre la dynastie des Zhou Occidentaux et la dynastie des Qin. Au début du … Continuer de lire La philosophie antique chinoise et la guerre : le débat des cent écoles