La culture sous attaque à l'Imperial War Museum de Londres

La culture sous attaque à l’Imperial War Museum de Londres

« Peut-on s’en prendre à la culture pour gagner une guerre ? Devons-nous protéger les bâtiments historiques dans les zones de conflit ? Protéger un bâtiment vaut-il la peine de se sacrifier ? La musique a-t-elle un but, défend-t-elle des valeurs pendant un conflit ? » Voici quatre questions soulevées par l’Imperial War Museum de Londres pour introduire son exposition temporaire « Culture under attack … Continuer de lire La culture sous attaque à l’Imperial War Museum de Londres

Une Paris-soir 4 septembre 1939 : La guerre est déclarée, Allemagne nazie

La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie [4/4]

L’objet de cette étude demeure la question de la dissuasion. Afin de mieux saisir cette problématique, nous avons pris le cas de l’armée française durant les années 1930. Puis, nous nous sommes interrogés sur la manière dont était vue cette armée et sa détentrice par l’Allemagne nazie. C’est à partir de cette vision de l’autre que nous pouvons dès lors observer s’il existe bel et bien une dissuasion. C’est tout l’intérêt de cette dernière partie de notre dossier. Continuer de lire La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie [4/4]

Adolf Hitler and Hermann Goering, 1940

La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie [3/4]

Nous venons d’observer dans une première partie l’outil militaire français. Nous avons, par ailleurs, soulevé des imperfections problématiques de celui-ci durant les années 1930. Néanmoins, cela ne répond pas à la question de la dissuasion potentielle exercée par la France vis-à-vis de l’Allemagne nazie. Il faut alors observer comment cette dernière percevait la France et son armée. C’est en étudiant cette vision que nous pouvons déceler la prétendue dissuasion présente dans les années 1930. Continuer de lire La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie [3/4]

armée française des années 1940

La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie [2/4]

Il s’agira ici d’observer et de comprendre ce qu’est l’armée française des années 1930, sous couvert de la problématique au sujet de sa puissance, afin de saisir son hypothétique caractère dissuasif. Nous étudierons alors la question primaire des effectifs, puis de la théorie à la pratique (matériels, stratégies, encadrement), et enfin la corrélation des problématiques politiques et militaires des années 1930, entre pacifisme, économie et crises. Continuer de lire La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie [2/4]

armée française des années 1930

La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie [1/4]

En mai 1934, le général Weygand – chef d’état-major des armées – affirme devant le Conseil supérieur de la guerre que la France ne peut affronter une menace allemande sans risquer la catastrophe. Il lui semble impératif d’augmenter la force militaire permanente française en période de paix. Continuer de lire La dissuasion avant l’ère nucléaire : l’exemple de l’armée française des années 1930 face à l’Allemagne nazie [1/4]

Corap : bouc émissaire de la défaite de 1940 (M. Schiavon)

« En un mot, alors que nos chefs ont prétendu renouveler la guerre de 1915-1918, les Allemands faisaient celle de 1940 ». Ainsi, Marc Bloch dans l’Etrange défaite soulève la problématique militaire lors de la défaite de 1940, expliquant cette dernière par la vision déformée de la guerre par les officiers français, vis-à-vis des officiers allemands qui pensaient une guerre bien différente. Cette asymétrie explique … Continuer de lire Corap : bouc émissaire de la défaite de 1940 (M. Schiavon)