Quand l’Histoire est gravée dans la roche… ou le bois : l’art de la guerre sumérien.

      L’aspect militaire de l’antiquité renvoie généralement à l’image de deux modèles d’armées, l’un discipliné et lourdement équipé basé sur les exemples grec ou romain, l’autre plus relâché, avec pléthore de troupes plus légèrement armées et moins disciplinées. Les hoplites et les légionnaires apparaîtraient alors dans l’imaginaire collectif comme les premiers vrais soldats « professionnels », références incontournables en Histoire militaire, dont l’efficacité aurait permis … Continuer de lire Quand l’Histoire est gravée dans la roche… ou le bois : l’art de la guerre sumérien.

Éditorial du dossier n°3 : L’Antiquité, entre description et interprétation

Violence et sociétés sont intrinsèquement liées. C’est en réaction à son expression à l’état naturel que l’Homme s’est organisé en société. La violence est depuis devenue monopole étatique – quoique celui-ci puisse être contesté et/ou disputé dans certains cas, notamment insurrectionnel -, la protection face aux menaces étant l’une des conditions à l’organisation puis à la sédentarisation de l’être humain. Définir une Histoire de la violence … Continuer de lire Éditorial du dossier n°3 : L’Antiquité, entre description et interprétation