Patricia Batki

Patricia Batki
Patricia Batki

Diplômée d’une licence de Sinologie (LLCER) de l’Université de Strasbourg, et actuellement en master 2 d’Etudes chinoises à l’INALCO, Patricia Batki dirige la rubrique Guerre et Littérature de La Revue d’Histoire Militaire. Tout au long de son cursus, elle s’est spécialisée sur la Chine continentale, notamment la Mandchourie et sur la période de la dynastie Qing (1644-1911). Elle a ainsi réalisé une étude lexicologique sur la préservation de la langue Mandchoue, dans le cadre de son mémoire de M1 intitulé « L’empereur Qianlong et la préservation de la langue Mandchoue dans l’empire Qing : une étude sur la réédition du thésaurus impérial Miroir de la langue des Qing 御制增订清文鉴 (1771) ». Elle s’intéresse également à l’art pictural de la cour impériale des Qing (portraits des empereurs, rouleaux des scènes de chasse…), à l’habillement militaire dans l’empire Qing et à la reconstitution de la vie quotidienne à travers l’ouvrage de Huit Bannières (sources lexicographiques, historiques et littéraires). Passionnée de l’anthropologie sociale, son nouvel objet d’étude est la migration forcée du XVIIIème siècle (« The Great Western Resettlement ») et ses impacts sur le système de parenté du peuple Sibe (les derniers locuteurs de langue mandchoue). Parmi les sujets qu’elle se propose d’explorer plus en détail à l’avenir : le phénomène d’acculturation des Mandchous et la préservation de l’esprit guerrier.