Le désespoir d’une cause : Fury – David Ayer (2014)

Discuter de la chose militaire, c’est aussi débattre d’une forme d’engagement très spécifique d’hommes et de femmes pour une cause. Notre histoire est jalonnée par des conflits d’ampleurs différentes mais qui sont indissociables d’un engagement de soldats. Savoir si cet engagement est volontaire ou imposé est un deuxième débat qui transcende l’humanité depuis son regroupement en tribus, en peuples et en nations. C’est un thème … Continuer de lire Le désespoir d’une cause : Fury – David Ayer (2014)

Japon, 1945 : l’inefficacité stratégique de la bombe atomique

En France, lorsque la Seconde Guerre mondiale est étudiée en cours d’Histoire dans l’enseignement primaire et secondaire, les thèmes étudiés sont, de manière générale, vus de manière européo-centrée : la Shoah, la résistance française et l’appel du général de Gaulle (1890-1970), le débarquement de  Normandie… Lorsque la guerre du Pacifique est abordée, trois attaques ou batailles sont parfois mises en avant : Pearl Harbor, Iwo Jima et … Continuer de lire Japon, 1945 : l’inefficacité stratégique de la bombe atomique

D’usurpateur à criminel de guerre : Der Hauptmann – Robert Schwentke (2017)

Avril 1945. La Seconde Guerre mondiale tire à sa fin. Dans une campagne allemande, un jeune soldat en uniforme de la Luftwaffe – la branche aérienne de l’armée du Troisième Reich – court à en perdre haleine, poursuivi par un camion de soldats… allemands eux aussi, puisqu’ils ne sont autres que des membres de la Feldgendarmerie, donc chargés de traquer les déserteurs. Les soldats tirent … Continuer de lire D’usurpateur à criminel de guerre : Der Hauptmann – Robert Schwentke (2017)

La bataille de Mokra, 1 septembre 1939. Une victoire oubliée au début de l’enfer ?

« Cette nuit, la Pologne a aussi tiré avec des soldats réguliers, pour la première fois, sur notre territoire. Depuis 5h45 des tirs de riposte ont lieu ! Et dès à présent, nous répondons à chaque bombe par une autre bombe. Ceux qui luttent avec du poison sont combattus de la même manière. Celui qui s’éloigne lui-même des règles d’une guerre humaine peut s’attendre à … Continuer de lire La bataille de Mokra, 1 septembre 1939. Une victoire oubliée au début de l’enfer ?

Être soldat, un acte de foi : Tu ne tueras point – Mel Gibson (2016)

Il existe un genre très spécifique d’œuvre d’art qui ne peut pas laisser le spectateur indifférent. Il peut s’agir d’une œuvre choquante, abordant une thématique sensible, ou bien d’une œuvre qui nous décrit des émotions si sincères et absolues que l’on ne peut que réagir. Comment rester indifférent, en effet, face à l’histoire narrée dans ce biopic ? Mel Gibson signe ici un film singulier prenant … Continuer de lire Être soldat, un acte de foi : Tu ne tueras point – Mel Gibson (2016)

Le massacre de Nankin – Une cicatrice à jamais

« Ceux qui ne peuvent se souvenir du passé sont condamnés à le répéter. » — Vie de Raison (1905) de George Santayana Toute souffrance s’efface et même s’oublie avec le temps. Afin de ne pas être oubliée, elle doit être commémorée, remise en avant dans les esprits. La signification de son souvenir n’est pas d’enregistrer la douleur, mais de réfléchir à ses effets et … Continuer de lire Le massacre de Nankin – Une cicatrice à jamais

L’engagement poussé à son paroxysme : Au nom du Japon – Onoda Hirō (2020)

La nature même de l’engagement peut sembler surannée dans une société occidentale où l’individualisme – certains parleront d’égoïsme – et le repli dans ses sphères familiales semblent être les nouvelles normes. Paradoxal, pourtant, dans un monde de plus en plus globalisé. Cependant, certaines causes nous transcendent, qu’elles semblent concrètes (l’acquisition de nouveaux droits) ou plus abstraites (la nation, le sens de la patrie ou même … Continuer de lire L’engagement poussé à son paroxysme : Au nom du Japon – Onoda Hirō (2020)

1940 : Les officiers français face à la défaite (3e partie)

Les officiers et la Révolution nationale En dépit de circonstances dramatiques, l’investiture de l’Etat français s’est déroulée de façon légale. Le 10 juillet 1940, par un vote massif du Parlement, Philippe Pétain se voit attribuer tous les pouvoirs et la charge de rédiger une nouvelle constitution. Par conséquent, l’institution militaire ne peut connaître de cas de conscience quant à sa soumission au nouveau gouvernement. Puisque … Continuer de lire 1940 : Les officiers français face à la défaite (3e partie)

1940 : Les officiers français face à la défaite (1ère partie)

Avertissement       La courte étude ici présentée se propose d’appréhender les réactions des officiers français face à la défaite de 1940. Le sujet est vaste et complexe. Aussi, l’approche ne prétend pas à une exhaustivité factuelle mais tente de saisir l’état d’esprit des officiers dans une brève période s’étendant, pour l’essentiel, de juin à septembre 1940. La motivation principale est donc d’éclairer les comportements et les … Continuer de lire 1940 : Les officiers français face à la défaite (1ère partie)

L’Organisation de Résistance de l’Armée (ORA)     

« Car il n’est pas de salut sans une part de sacrifice ; ni de liberté nationale qui puisse être pleine, si on n’a travaillé à la conquérir soi-même » (Marc Bloch, « L’Etrange défaite ») Engourdies par un état de léthargie guerrière de la durée d’un automne et d’un hiver (« la drôle de guerre »), la France et son armée connaissent au printemps 1940 un … Continuer de lire L’Organisation de Résistance de l’Armée (ORA)