Recension « Les affres de la guerre sous Louis XIV – Un demi-siècle d’une vallée de larmes »

Il est commun d’aborder l’Histoire militaire du règne de Louis XIV en analysant ses aspects opérationnels et purement martiaux. L’armée française, surnommée Giant of the Grand Siècle par l’historien John A. Lynn, ainsi que ses adversaires, souvent coalisés, constituent avec les campagnes militaires les principaux sujets d’étude, dès que la recherche se penche sur ce thème. Pourtant, un autre aspect est souvent délaissé ou relativement … Continuer de lire Recension « Les affres de la guerre sous Louis XIV – Un demi-siècle d’une vallée de larmes »

Varsovie ne croit pas aux larmes : Noël 1655, le Miracle de Czestochowa

« Comment peut-on expliquer que 70 moines (donc des non-combattants) aient pu éprouver suffisamment de force en eux-mêmes et que seulement aidés par cinq nobles, leurs quelques domestiques plus 160 fantassins, la plupart des villageois, ils osèrent résister à une si nombreuse armée, si Dieu lui-même, protégeant ce lieu consacré à la gloire de sa chère Mère, n’avait pas inspiré cette détermination dans la foi et … Continuer de lire Varsovie ne croit pas aux larmes : Noël 1655, le Miracle de Czestochowa

Bons baisers de Lituanie ! Clash des Titans dans l’Europe orientale de la Renaissance !

Au milieu du XVIe siècle, le Grand-Duché de Lituanie est le plus grand domaine territorial d’Europe. S’étendant de la mer Baltique jusqu’à la Mer Noire, des plaines d’Ukraine aux forêts de Mińsk en Biélorussie, il s’affirme comme un Etat puissant, multiethnique et multiconfessionnel où la légitimité du souverain est fondée sur le vote des grands nobles de toutes ses provinces. Les menaces ancestrales comme celles … Continuer de lire Bons baisers de Lituanie ! Clash des Titans dans l’Europe orientale de la Renaissance !

La « petite guerre » en Amérique du Nord durant la Guerre de Sept Ans (1756-1763)

Il n’est pas aisé de tracer la limite dans les évolutions de l’art de la guerre moderne occidental : certes la coopération entre Européens et acteurs locaux non-européens est désormais bien établie, et n’est d’ailleurs qu’une variation dans une constante historique[1], dans le sens de coopération avec des acteurs externes à sa propre conception de la guerre, de ses buts et des moyens de la mener … Continuer de lire La « petite guerre » en Amérique du Nord durant la Guerre de Sept Ans (1756-1763)

Mercenaires en Asie du Sud-Est péninsulaire : le Siam, un cas d’école

L’année 2001 est marquée par la sortie de la superproduction “The Legend of Suriyothai” (La Légende de Suriyothai), un film historique thaï mettant en scène l’héroïsme de Suriyothai, reine de l’empire Siam d’Ayutthaya au XVIe siècle. L’ouverture du long-métrage comporte des soldats portugais tirant à l’arme à feu. Ce détail pourrait paraître anodin si le film n’avait pas reçu la participation et le soutien de … Continuer de lire Mercenaires en Asie du Sud-Est péninsulaire : le Siam, un cas d’école

Impossible n’est pas Mapuche : Lautaro et la guerre des Mapuches du Chili en 1553-1557 ou  la première vraie défaite d’une puissance européenne au Nouveau Monde

Le 12 Février 1541, Pedro Gutierrez de Valdivia, après un périple de plus de 3000 kilomètres  depuis Lima au Pérou, fonde ce qui deviendra Santiago du Chili prenant possession, au nom du roi d’Espagne, Charles Quint, de toutes les terres amérindiennes situées en bordure du Pacifique sud. Faisant parti des Conquistadores de la seconde vague, celle partie en ayant entendu les récits incroyables de Cortez … Continuer de lire Impossible n’est pas Mapuche : Lautaro et la guerre des Mapuches du Chili en 1553-1557 ou  la première vraie défaite d’une puissance européenne au Nouveau Monde

Entre traditions et « modernité » : grandeur et dépendances du royaume du Kongo

La fin du XVe siècle renvoie logiquement aux Grandes Découvertes, aux grandes puissances européennes à la conquête du monde, avantagées par leur supériorité technologique. En quelque sorte, l’image d’épinal de Cortès et ses conquistadors, renversant l’Empire Aztèque à la pointe de leurs épées et de leurs arquebuses. Sans être totalement fausse – l’armement et les doctrines procurant effectivement un avantage – cette vision demeure bien … Continuer de lire Entre traditions et « modernité » : grandeur et dépendances du royaume du Kongo

Une histoire de poudre et d’acier : la bataille de Nagashino ou le triomphe de la modernité ?

28 juin 1575, 3e année de l’ère Tenshō, 5 heures du matin. Après une nuit de pluie torrentielle, le soleil se lève sur l’étroite plaine de Shitaragahara, encore recouverte d’une légère brume matinale. On devine, tout à fait au centre, les rizières bordant le lit de la rivière Rengo, inexploitées depuis le début du siège. Bientôt, à la mélopée de l’eau, s’ajoutent le bourdonnement d’un … Continuer de lire Une histoire de poudre et d’acier : la bataille de Nagashino ou le triomphe de la modernité ?

« Messieurs les maîtres, veuillez assurer vos chapeaux, nous avons l’honneur de charger… »

L’honneur, la valeur au-delà de toute autre considération dans l’armée française du XVIIIe siècle (et au-delà…) On ne pourrait trouver meilleure introduction que la phrase du fameux marquis breton de Saint-Pern disant à ses soldats avant un combat durant la Guerre de Sept Ans (1757-1762) : « Dans tous les cas, mieux vaut un boulet dans le ventre qu’une égratignure à son honneur ! » … Continuer de lire « Messieurs les maîtres, veuillez assurer vos chapeaux, nous avons l’honneur de charger… »

« Tirez les premiers, Messieurs les Français… »

Carnages plaisants et puissance de feu au temps de la soi-disante guerre en ‘’dentelles’’ Le 11 mai 1745, il y a de cela exactement 275 ans, se déroulait la bataille de Fontenoy, dans un petit village de Belgique, en bordure du fleuve Escaut. Sans doute l’une des plus grandes, sinon la plus grande, victoire des Français dans la longue série des confrontations franco-anglaises, cette bataille … Continuer de lire « Tirez les premiers, Messieurs les Français… »